Burkina Faso: Le pays sans gouvernement depuis le 18 janvier 2018

le nouveau Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, fraîchement nommé ce lundi 21 janvier 2019.
20 Janvier 2019
communiqué de presse

Le Chef du gouvernement Burkinabè, Paul Kaba THIEBA a déposé auprès du Président du Faso la démission de son gouvernement le 18 janvier 2018. Le Burkina Faso, faut-il le souligné, est confronté à des attaques terroristes.

Apparemment le pays rencontre des difficultés pour venir à bout de cette guerre asymétrique que lui imposé les terroristes. Avant la démission du gouvernement, le président Roch Christian Kaboré a procédé à une nouvelle nomination à la tête des forces armées.

La question sécuritaire est cruciale dans ce pays qui s'apprête à organiser le cinquantenaire du Fespaco. Ci-dessous le communique de la présidence du Faso relatif à la démission du gouvernement.

COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Premier Ministre Monsieur Paul Kaba THIEBA a présenté dans l'après-midi de ce vendredi 18 janvier 2019, sa démission ainsi que celle de son Gouvernement, au Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE.

Le Président du Faso a accepté la démission du Premier Ministre ainsi que celle des Membres du Gouvernement.

Son Excellence Monsieur ROCH MARC CHRISTIAN KABORE exprime toute sa reconnaissance au Premier Ministre Paul Kaba THIEBA et à l'ensemble des Ministres pour leur engagement au service de la Nation.

En attendant la nomination d'un nouveau Premier Ministre et la mise en place d'un nouveau Gouvernement, le Premier Ministre et les Membres du Gouvernement sortants sont chargés d'expédier les affaires courantes.

Ouagadougou le 18 janvier 2019

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.