Congo-Kinshasa: L'Union africaine ne sera pas à Kinshasa en RDC ce lundi

Photo: New Times
Le président Kagame avec Moussa Faki, président de la Commission de l'Union africaine
20 Janvier 2019

L'annonce a été faite dimanche en fin de journée sans donner d'explications.

Après la présidentielle en RDC, et alors que le candidat Martin Fayulu conteste les résultats officiels, l'Union africaine devait se rendre en RDC ce lundi. La visite avait été annoncée après une rencontre à Addis Abeba la semaine derniére. L'UA appellait aussi à la "suspension" de la proclamation des résultats définitifs, jugeant la victoire de Félix Tshisekedi entachés de "doutes sérieux".

Mais ce dimanche, l'UA fait donc marche arrière. "Tout ce que je peux confirmer à cet instant, c'est que le voyage a été reporté. Nous publierons un communiqué rapidement", a déclaré Ebba Kalondo, porte-parole auprès du président de la Commission de l'UA, le Tchadien Moussa Faki.

Réactions internationales

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 janvier, la Cour constitutionnelle a rejeté le recours de Martin Fayulu contre les résultats provisoires, proclamés par la CENI et a désigné Félix Tshisekedi vainqueur de la présidentielle. Depuis, de nombreux dirigeants africains ont même apporté leur soutien au nouveau président et la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) a aussi demandé le "respect de la souveraineté" de la RDC.

Martin Fayulu refuse les résultats

L'opposant Martin Fayulu refuse lui de reconnaitre les résultats et se considère comme le "seul président légitime" de RDC. Il a demandé à la communauté internationale, après la décision de la Cour constitutionelle congolaise, de ne pas reconnaître Félix Tshisekedi comme président.

La Deutsche Welle reviendra sur toutes ces informations sur les ondes dans son édition matinale ce lundi, dès 7hTU, à suivre sur nos radios partenaires ou en direct ici.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.