Afrique: Le rapport Perspectives économiques en Afrique 2019 relève la poursuite de la forte croissance

Le rapport Perspectives économiques en Afrique 2019 publié par la Banque africaine de développement , fait état de la poursuite de la forte croissance de l'économie malienne avec une croissance du PIB réel estimée à 5,0 % en 2018, en légère baisse par rapport aux 5,3 % enregistrés en 2017, portée principalement par l'agriculture (le coton en particulier) et les services (activités financières et commerce).

«Concernant la demande, la consommation des ménages est le principal moteur. Le déficit budgétaire a été réduit, passant de 2,9 % du PIB en 2017, à un taux estimé de 2,5 % en 2018.

La dette publique s'élevait à 35,9 % du PIB en 2018, en légère hausse par rapport au taux de 35,6 % enregistré en 2017, mais la dette extérieure a légèrement baissé à 24,1 % du Pib.

Le Mali reste confronté à un risque modéré de surendettement », informe le rapport. Il souligne que l'inflation a ralenti pour s'établir à un taux estimé à 1,7 % en 2018, grâce à la baisse des prix des denrées alimentaires et des produits pétroliers importés.

Concernant le secteur extérieur, le déficit de la balance courante s'est légèrement creusé, passant de 6,0 % en 2017 à un taux estimé de 6,5 % en 2018, la croissance des importations (9,3 %) dépassant celle des exportations (7,2 %).

«La croissance du PIB réel devrait ralentir en 2019 pour s'établir à 4,7 % et s'y maintenir en 2020. L'inflation devrait être de l'ordre de 1,7 % en 2019 et 1,8 % en 2020. Grâce à l'assainissement, le déficit budgétaire devrait se réduire progressivement, passant d'environ 2,4 % du PIB en 2019 à 1,5 % en 2020.

Le déficit de la balance courante devrait rester supérieur à 6 % jusqu'en 2020 », lit-on dans le document.

Le Mali a commencé à mobiliser davantage de recettes et à accroître l'efficacité et la qualité des dépenses publiques, afin de créer la marge de manœuvre budgétaire nécessaire à l'investissement public.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.