Algérie: Le 13ème Salon national de l'emploi et de la formation du 29 au 31 janvier à Alger

Alger — La 13ème édition du salon national "Carrefour Emploi et Formation" se tiendra du 29 au 31 janvier 2019, à Alger, sous le thème "Citoyenneté et économie digitale", a-t-on appris lundi auprès des organisateurs.

L'édition de cette année regroupera, en un même lieu et dans les mêmes dates, deux salons qui étaient jusque-là organisés séparément: le salon du recrutement et le salon national de la formation continue, selon l'agence de communication et conseil 3C qui organise le salon.

Quelques 80 participants et exposants, représentant les entreprises économiques publiques et privées, ainsi que les organismes institutionnels d'aides à l'emploi de jeunes et à l'entreprenariat, mais aussi des écoles, des centres et des instituts de formation seront présents à l'évènement.

Les domaines d'activité des entreprises participantes sont très diversifiés et vont de la production de médicaments à l'agro-industrie, en passant par l'industrie, les services, le batiment et travaux publics, les prestations de services digitaux et le secteur bancaire.

D'importantes structures, à l'image de la Chambre de commerce et d'industrie d'Alger (CCI Mezghena), l'Agence nationale de développement des investissements (ANDI), la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE), la Caisse nationale d'assurance Chomage (CNAC) et l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM) prennent également part à cet évènement.

Le salon, à portée socioéconomique, "constitue une opportunité autant pour les demandeurs d'emploi que pour les entreprises à la recherche de profils pour se renforcer en ressource humaine", ont affirmé les organisateurs, soulignant que "l'espace est aussi un lieu de contact entre les entreprises et les écoles et instituts de formation pour la prise en charge des plans de formation".

Certaines entreprises participantes, à l'exemple de l'Entreprise nationale de charpente et de chaudronnerie (ENCC) et Kit Construction), offrent, chacune, plusieurs centaines de postes d'emploi dans différentes spécialités, allant du soudeur à l'ingénieur, en passant par le conducteur d'engins, le chaudronnier, l'électricien, le grutier, le conducteur de travaux et l'architecte, ont-ils précisé.

Des conférences, table-rondes et ateliers sont programmées, en marge du salon, dans le but d'expliciter les dispositifs, les règlements, la fiscalité, la politique de l'emploi, les carrières, les métiers, les programmes de formation, la rédaction de CV, la conduite du coaching, la simulation d'entretiens d'embauche, l'élaboration du bilan de compétences.

Des activités qui seront animées par des spécialistes dans les domaines de la gestion de la ressource humaine (RH) et de la formation continue.

Pour cette nouvelle édition du salon, les organisateurs ambitionnent de dépasser les 25.000 visiteurs. Lors de la précédente édition (2017), le nombre de visiteurs enregistrés a atteint 20.000.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.