Algérie: RSF soulagée par la décision de la Cour suprême dans l'affaire Merzoug Touati

communiqué de presse

Reporters sans frontières (RSF) a appris avec soulagement la décision de la Cour suprême algérienne d'annuler le jugement en appel contre le blogueur Merzoug Touati.

La Cour suprême algérienne a décidé, samedi 19 janvier, d'annuler le jugement à 7 ans de prison prononcé contre le blogueur Merzoug Touati par la cour d'appel de Bejaia, le 21 juin dernier. Le dossier du blogueur sera renvoyé devant le tribunal criminel de Skikda pour être rejugée en deuxième instance.

"Reporters sans frontières est extrêmement soulagée par la décision de la cour suprême, déclare Souhaieb Khayati directeur du bureau Afrique du Nord de Reporters sans frontières. Nous appelons à l'abandon des charges qui pèsent contre Merzoug Touati".

Détenu depuis le 17 janvier 2017, le blogueur a été condamné, le 21 juin 2018, à 7 ans de prison ferme pour "intelligence avec une puissance étrangère" et "incitation à la rébellion".

Le 9 janvier 2017, Merzoug Touati avait publié sur les réseaux sociaux un entretien skype qu'il avait eu avec un individu qui se présentait comme un diplomate israélien. Ce dernier affirmait qu'un bureau de liaison israélien avait existé à Alger dans les années 90.

L'Algérie est 136ème sur 180 au Classement mondial de la liberté de la presse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.