Maroc: Hausse significative des bénéficiaires de la répartition des droits d'auteur entre 2017 et 2018

Le nombre des répartitions des droits d'auteur accordées par le Bureau marocain du droit d'auteur (BMDA) a enregistré une augmentation significative entre 2017 et 2018 dans les trois catégories concernées (musique, théâtre et littérature), indique le ministère de la Culture et de la Communication.

Le montant global distribué est ainsi passé de plus de 1,133 million de dirhams (MDH) au profit de 1.541 auteurs en 2017, à plus de 8,845 MDH au profit de 5.456 auteurs au titre de l'année 2018, précise le ministère jeudi dans un communiqué.

Le ministère explique cette hausse par son plan d'action visant à protéger les droits d'auteur et droits voisins, et par son souci de promouvoir la créativité et de protéger les droits des créateurs en adoptant les critères de transparence et d'équité dans la répartition des droits de recouvrement de l'exploitation d'œuvres protégées, outre la modernisation des mécanismes de recouvrement conformément aux dispositions relatives aux droits de la copie privée.

Dans la branche musique, le montant global distribué s'est élevé à environ 6,39 MDH et a bénéficié à 5.259 artistes en 2018, contre 166.335 DH (1.446 bénéficiaires) en 2017, fait savoir la même source.

Quant à la branche théâtre, le financement global accordé a atteint près de 1,519 MDH (83 bénéficiaires) durant la même année, contre 583.529 DH (40 dramaturges) en 2017, relève le communiqué, ajoutant que dans la catégorie littérature, la valeur globale s'est élevée à 935.536 DH (114 bénéficiaires) en 2018, au lieu de 383.170 DH (55 bénéficiaires) en 2017.

Le processus de répartition s'effectue via un nouveau système informatique (Wipocos), dans le but d'offrir un maximum de transparence et de garantir les droits de tous les auteurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.