Tunisie: La CAF lève la suspension d'Abid-Charef

22 Janvier 2019

Mehdi Abid-Charef avait été suspendu provisoirement par le Jury disciplinaire de la CAF pour «mauvaise performance» en finale (aller) de la Ligue des champions d'Afrique disputée le 2 novembre à Alexandrie entre Al-Ahly du Caire et l'Espérance de Tunis (3-1).

Le directeur de jeu algérien s'était attiré les foudres de la formation tunisienne en accordant deux penalties aux Egyptiens, jugés «imaginaires» par l'Espérance de Tunis, tout en recourant à chaque fois à la VAR (Assistance vidéo à l'arbitrage). Le club tunisien avait qualifié de «mascarade» l'arbitrage de l'Algérien.

Abid-Charef avait été auditionné le 15 décembre dernier par le président de la Fédération algérienne, Kheïreddine Zetchi et quelques membres du Bureau fédéral pour connaître sa version des faits suite à sa suspension préventive par la CAF.

«Abid-Charef avait donné des explications et les membres du Bureau fédéral l'ont rassuré en lui promettant de le défendre auprès des juridictions de la CAF», avait informé la FAF.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.