Angola: Le SME expulse plus de deux mille étrangers illégaux au pays

Luanda — Le Service de migration et des étrangers (SME) a expulsé, la semaine dernière, 2248 étrangers qui se trouvaient en situation irrégulière en Angola.

Selon un document du SME auquel l'Angop a eu accès mardi, il y a eu une augmentation de 1200 expulsions par rapport à la semaine précédente.

Les étrangers expulsés, dont la grande partie appartient aux pays d'Afrique centrale et occidentale, ont enfreint la loi sur l'entrée et le séjour en territoire angolais.

Selon un document, au cours des sept derniers jours, 173 étrangers ont également été détenus, notamment pour avoir encouragé l'émigration illégale et par manque de documents.

Le SME a infligé 68 amendes à des citoyens de nationalités différentes et à quatre sociétés privées. Le SME a également empêché 25 Angolais de quitter le pays en raison de l'absence de moyens de subsistance, du mauvais état de conservation des passeports.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.