Angola: La Turquie donne priorité à la liaison aérienne avec Luanda

Luanda — Le nouvel ambassadeur de la Turquie, Alp Ay, a déclaré mardi en Angola que l'établissement d'une liaison aérienne entre les capitales des deux pays, respectivement Ankara et Luanda, serait l'une des priorités de son consulat.

Alp Ay s'adressait à la presse au palais présidentiel, après avoir remis des lettres de créance au Président de la République, João Lourenço.

Pour le diplomate, avec une carrière de 22 ans, l'objectif principal est de voir la compagnie turque s'envoler pour l'Angola.

Il considère également qu'il est prioritaire de renforcer les relations entre les hommes d'affaires des deux pays et d'encourager les investissements turcs sur le territoire angolais.

Alp Ay, ambassadeur résident, a travaillé en République tchèque, en Suède, au Conseil de l'Europe et au Secrétariat général de l'Union européenne.

La Turquie est un pays euro-asiatique qui occupe toute la péninsule d'Anatolie, à l'extrême ouest de l'Asie, et s'étend à travers la Thrace orientale (également connue sous le nom de Rumelia), dans le sud-est de l'Europe.

C'est l'un des six États indépendants, dont la population est principalement turque.

L'Angola et la Turquie ont établi des relations diplomatiques en 1980, mais le début de cette relation a eu lieu en 2008, lorsque l'accord de coopération commerciale, économique et technique entre les deux gouvernements a été signé à Ankara.

Ce mardi, le Président de la République a également accrédité les nouveaux ambassadeurs de Namibie, Patrick Nandago, et du Vietnam, Vu Ngoc Minh, tous deux résidents.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.