Togo: Un accident de la route fait une dizaine de victimes en plein coeur de Lomé

Mardi sombre sur l'avenue Jean-Paul II. C'est la désolation et la tristesse. Un grave accident de la circulation s'est produit ce jour sur cette route en plein cœur de la ville de Lomé. Le bilan est lourd : plusieurs victimes, des dégâts matériels importants, des bras coupés, des visages ensanglantés.

Triste journée pour certains usagers de la route à Lomé. Et pour cause. Un conducteur qui a dévié de sa trajectoire, a ramassé plusieurs conducteurs de taxi motos sur l'avenue Jean-Paul II.

L'incident est survenu suite à l'éclatement d'un pneu arrière. Conséquence, environ une dizaine d'usagers dont des conducteurs de taxi moto sont ramassés par le conducteur en détresse. Des témoins sont incapables de décrire les circonstances de l'accident.

Selon le site d'information Globalactu qui rapporte l'information, "à l'origine de ce grave accident se trouve une Toyota Corolla immatriculée TG 5424 AI.

Dans sa folle course  le véhicule a malheureusement perdu l'un de ses 2 pneus avant. Le véhicule est carrément sorti de sa trajectoire et a ramassé tous les conducteurs de motos qui venaient à vive allure dans le sens contraire".

"Je n'ai jamais vu une voiture marché sur les gens comme ça", confie un témoin oculaire sous le choc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.