Sénégal: La Fondation Adenauer lance une site web dédié à la prochaine présidentielle

Dakar — La Fondation Konrad Adenauer, de concert avec le think tank citoyen Wathi, a procédé mardi à Dakar au lancement d'une plateforme dédiée aux élections, avec l'ambition de contribuer à l'approfondissement de la démocratie sénégalaise.

La plateforme web Senegal2019.org est un site internet dédié aux élections, a expliqué le représentant résident de la fondation allemande, Thomas Volk, lors de la cérémonie de présentation de ladite plateforme.

"Nous suivrons avec beaucoup d'attention le déroulement des évènements liés à la présidentielle de février 2019", a-t-il dit, avant de demander à "tous les électeurs" de se mobiliser pour s'acquitter de leur devoir citoyen.

Thomas Volk a par ailleurs appelé les citoyens sénégalais à travailler "pour un climat électoral paisible permettant à tous les candidats de dérouler en toute tranquillité leur calendrier électoral".

Gilles Olakounlé Yabi, directeur du think tank citoyen Wathi, a lui insisté sur l'ambition de sa structure de "favoriser l'approfondissement de la démocratie au Sénégal", ce qui doit se traduire notamment "par des élections crédibles mais aussi des élections porteuses de sens".

"Cela suppose une information de qualité qui soit accessible aux électeurs, une information sur les candidats, sur les programmes et politiques économiques et sociales", a-t-il fait observer.

"Si nous sommes réunis aujourd'hui, a poursuivi Gilles Olakounlé Yabi, c'est pour donner du sens au scrutin présidentiel et donner sens à l'engagement citoyen".

Selon lui, la présidentielle du 24 février prochain fait partie des rendez-vous électoraux d'importance et correspond à "des moments privilégiés de débat public, pour l'avenir du Sénégal".

Au-delà à la compétition électorale, il s'agit de s'intéresser "aux dynamiques politiques, économiques et sociales de l'élection présidentielle", a indiqué le directeur du think tank Wathi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.