22 Janvier 2019

Cote d'Ivoire: Investissement - Le ministre de l'Industrie vend les atouts du pays à des opérateurs chinois

Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des Pme, Souleymane Diarrassouba, présente les opportunités d'investissement à une délégation d'hommes d'affaires de Hunan (province chinoise) en visite en Côte d'Ivoire.

«La Côte d'Ivoire est une mine d'or en termes d'investissements» avec de réelles opportunités d'affaires dans la quasi-totalité des secteurs d'activités, a déclaré le ministre Souleymane Diarrassouba, à l'ouverture du Forum économique et commercial ivoiro-chinois qui s'est déroulé à l'auditorium de l'immeuble Crrae-Uemoa, à Abidjan-Plateau, le lundi 21 janvier 2019.

Pour le patron de ce département ministériel, les autorités ivoiriennes nourrissent la noble ambition de transformer de l'ordre de 25 à 50%, d'ici à 2025, les produits agricoles locaux tels que le cacao, le café, l'anacarde, le palmier à huile, le coton, le caoutchouc.

Par conséquent, les investisseurs chinois avec à leur tête Xu Xiangping, DG du Commerce de cette province, devraient en tirer profit.

«Il y a également des opportunités d'investissements dans la construction d'infrastructures socio-économiques telles que les routes, les ouvrages d'art, les chemins de fer, l'énergie, les TIC, ainsi que les zones industrielles, etc.», a par ailleurs souligné le ministre.

En plus, le pays s'est doté en 2018, d'un nouveau code des investissements qui fait la part belle à «une exonération totale des droits de douane sur les équipements et les matériels importés», a-t-il rappelé. Il a assuré aussi qu'il en est de même de la taxe sur la valeur ajoutée (Tva) sur la période d'investissement.

Dans la même veine, l'État consent une exonération fiscale aux secteurs clés et prioritaires. En l'occurrence l'enseignement supérieur, l'agriculture et l'agro-industrie, l'hôtellerie et le tourisme, etc.

Il y a aussi «un crédit d'impôts sur l'investissement en période d'exploitation pour les autres secteurs éligibles», a expliqué le ministre de l'Industrie.

A noter que la visite des hommes d'affaires chinois en Côte d'Ivoire s'inscrit dans la droite ligne de l'invitation adressée par le ministre Souleymane Diarrassouba, à la faveur du Forum économique de Hunan, du 1er au 4 novembre 2018.

Ce forum, il faut le rappeler, s'est déroulé en marge de la Foire internationale d'importation de Chine qui a eu lieu à Shanghai, du 5 au 10 novembre 2018.

Cote d'Ivoire

Démocratie en Afrique de l'Ouest : le tournant décisif ?

ABEOKUTA/MUNICH/FREETOWN/LILONGWE - La décision de reporter l’élection présidentielle au… Plus »

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.