Madagascar: Equipe gouvernementale - Un choix déterminant du Président de la République

La course aux postes est lancée et les prétendants ne manquent pas. Les appels du pied se multiplient sur les différents supports, presse écrite ou audiovisuel.

Ces habitudes héritées d'un autre temps ne devraient cependant pas influer sur le choix des membres de l'équipe qui va conduire la politique du chef de l'Etat. Normalement, la préférence ira certainement à des hommes et des femmes dont la compétence est incontestable et non des personnes présentées par des lobbys ou des groupes de pression voulant perpétuer des pratiques du passé.

Le président Andry Rajoelina a été élu sur des promesses de changement. Sa vision de l'avenir du pays est développée dans l'IEM. Son programme est ambitieux et il doit être réalisé par une équipe de collaborateurs compétents capables de réaliser les objectifs fixés. Il devrait y avoir certes certains arrangements politiques, mais ils ne devraient pas déroger aux principes de bonne gouvernance. Les tractations vont bon train en coulisses, mais le chef de l'Etat et le Premier ministre choisissent en connaissance de cause. Les nominations vont se faire incessamment. On a déjà pu voir à travers la composition de l'équipe de collaborateurs présentée avant-hier la tendance qui s'affirme.

On pourra vérifier si cela confirme quand les membres du gouvernement seront connus. Tous sont obligés de .faire vivre leur preuve. Les termes du contrat, tels qu'ils ont été dits lors du discours d'investiture, sont clairs. La lutte contre la corruption et le favoritisme est impérative. Cela est un gage que le nouveau président a fait à la population. C'est un préalable qui est nécessaire pour gagner la confiance des citoyens. .La compétence et le savoir faire devront accompagner la rigueur morale des uns et des autres. Leur action sera examinée à la loupe par une population qui attend beaucoup du pouvoir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.