Cote d'Ivoire: Shieldafrica - Un Ivoirien parmi les équipementiers militaires

23 Janvier 2019

Foulant pour la première fois le sol ivoirien, les équipementiers militaires sont venus de tous les continents pour proposer des articles militaires, des tenues, du matériel de transmission et roulant, des armes d'assaut...

Du géant bulgare JotovSon aux français Europ arm et groupe Marck, en passant par des entreprises chinoises, chacun, à sa manière, veut se faire une place en Côte d'Ivoire.

À côté de ces grandes firmes, un jeune promoteur ivoirien, Koné Salif, est de la partie avec KS Factory. Une entreprise ivoirienne qui évolue, depuis 2009, dans l'équipement militaire. C'est cette entreprise qui a conçu les tenues de combat et de camouflage des forces spéciales ivoiriennes.

Dans la même veine, Koné Salif et son équipe participent à Shieldafrica 2019, ce salon de sécurité à la cour duquel ils proposent une réponse efficace à la problématique de l'uniformisation des tenues militaires en Côte d' Ivoire, en luttant contre la contrefaçon.

« Aujourd'hui, en Côte d'Ivoire, n'importe qui peut, par la contrefaçon, se confectionner une tenue et des accessoires militaires sans être inquiétés. Ce qui n'est pas normal », fait remarquer le promoteur de KS Factory.

Qui propose, pour toutes les forces militaires et paramilitaires ivoiriennes, une qualité de tissus et des accessoires spécifiques, notamment des épaulettes infalsifiables dites épaulettes thermo statiques, qui seront livrées par un fournisseur unique.

Une grande première en Côte d'Ivoire. L'équipementier ivoirien propose aussi du matériel de pointe pour les missions de maintien d'ordre ainsi que des armes d'assaut.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.