23 Janvier 2019

Gabon: Résolution 1325 de l'Onu - Des femmes leaders de la société civile gabonaise favorables pour l'élaboration d'un plan d'action national

Réunies au sein de la plateforme Gabon Groupe Résolution 1325, les femmes leaders de la société civile ont tenu une rencontre hier, mardi 22 janvier 2019, au siège de l'Ong Agir pour le genre, situé dans l'enceinte de la paroisse Ste Marie de Libreville. Au centre des échanges, le Plan d'Actions Stratégiques de la plateforme et Plan d'Action National de la Résolution 1325.

Des femmes leaders de la société civile sont à pied d'œuvre pour l'élaboration d'un plan d'action national pour la Résolution 1325 des Nations Unies .Présidée par Pépécy Ogouliguendé et Nicole Nguéma, respectivement Présidentes des Ong Malachie et Agir pour le genre, la rencontre a permis de dégager les axes stratégiques ainsi que les actions qui devraient accompagner la mise en œuvre de la Résolution 1325 au Gabon. « Notre pays mène déjà plusieurs actions dans ce cadre, notamment dans les missions de maintien de la paix. Le Gabon est l'un des rares pays en Afrique centrale à envoyer les femmes dans les opérations de maintien de la paix. Il y a d'autres initiatives dans ce domaine. Malheureusement, ces efforts ne sont pas connus du grand public » a relevé Mme Ogouliguendé, « d'où la nécessité d'un Plan d'Action National » a-t-elle ajouté.

Compte tenu de la transversalité des questions de paix et de sécurité, les participantes ont adopté plusieurs axes stratégiques notamment, la vulgarisation de la Résolution 1325, l'élaboration et la mise en œuvre du Plan d'Action National, la promotion de la culture de la paix, la promotion du leadership féminin et la participation des femmes, la promotion de l'autonomisation économique des femmes, la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, la lutte contre les changements climatiques, la promotion du développement humain ainsi que la mise en place d'un mécanisme d'accompagnement pour la résilience des femmes.

Des actions multiples et variées devraient accompagner ces axes stratégiques. Il s'agit notamment de la réalisation d'une étude sur les droits des femmes au niveau national, l'élaboration d'une fiche sur la Résolution 1325 de l'Onu, les campagnes de sensibilisation sur le rôle des leaders religieux ainsi que la société civile dans la consolidation de la paix, le plaidoyer pour la mise en œuvre effective du projet de création du conseil national de la femme et bien d'autres. « La Résolution 1325 des Nations Unies concerne toutes les femmes. Elle touche plusieurs domaines à la fois, notamment les questions de violences sexuelles, de représentativité des femmes aux instances décisionnelles, du leadership féminin etc. Que vous soyez femme rurale, urbaine, handicapée, intellectuelle ou analphabète, salariée, ou étudiante, elle nous interpelle » a précisé Nicole Nguéma.

Le groupe coordonné Pépécy Ogouliguende a également saisi l'occasion pour dénoncer les violences intervenues récemment le 07 janvier dans notre pays. « Nous condamnons toutes formes de violences perpétrées et saluons la bravoure et la diligence des forces de l'ordre. Nous tenons également à présenter nos sincères condoléances aux familles endeuillées » a déclaré la Présidente de Malachie.

A toute fin utile, Gabon Groupe Résolution 1325 est une plateforme nationale de réflexion, d'échanges, de coordination et d'harmonisation des actions des organisations de la société civile et autres acteurs en faveur des Résolutions 1325 et 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les assises juridiques de ce groupe sont la Convention pour l'Élimination de toutes les formes de Discrimination à l'égard des femmes, le Protocole de Maputo, les Résolutions 1325 et 2250 du Conseil de sécurité de l'Onu au niveau international. Sur le plan local, le groupe s'appuie essentiellement sur la loi fondamentale en son article 2. La vision de cette plateforme se résume à une société gabonaise et mondiale prospère et solidaire, qui garantit l'égalité des sexes et dans laquelle le rôle des femmes et des jeunes filles est valorisé et leur leadership affirmé.

Gabon

L'usage des langues locales en danger ?...

Les parlers locaux sont de moins en moins utilisés. Le constat s'établit au quotidien dans les foyers… Plus »

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.