Togo: Le Togo va protéger tous ses citoyens

23 Janvier 2019

L'association internationale de la mutualité (AIM) organise pendant deux jours à Lomé une conférence internationale consacrée aux évolutions des organismes d'assurance maladie.

Pour Christian Zahn, le président de l'AIM, le Togo est un exemple en matière d'assurance maladie.

'Le gouvernement a montré sa volonté et son engagement à développer une protection sociale. Il a bien compris le rôle que les mutuelles peuvent jouer notamment en direction du secteur informel', a-t-il déclaré.

Certes, le chantier est loin d'être achevé, mais les choses avancent.

L'institut national d'assurance maladie (INAM) permet déjà aux fonctionnaires de bénéficier d'une couverture santé. La prochaine étape consistera à l'élargir à l'ensemble de la population.

Le Togo compte à ce jour une trentaine de mutuelles et environ 40.000 assurés.

Les autorités ont annoncé l'extension de l'assurance maladie.

'Avant de passer à l'adhésion obligatoire, il faudra créer une relation de confiance avec les citoyens et veiller à la qualité des soins tout en assurant un cadre favorable au développement des mutuelles', a souligné M. Zahn.

La conférence de l'AIM s'achève mercredi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.