Sénégal: Gestion des affaires culturelles à Guédiawaye - Les acteurs décrient le label Aliou Sall

23 Janvier 2019

Dans le cadre de leur plan d'action, les artistes et acteurs culturels de Guédiawaye ont organisé hier, mardi 22 janvier, un sit-in devant l'Hôtel de ville de Guédiawaye. La manifestation avait pour objet de dénoncer les « dérives du maire Aliou Sall dans la gestion des affaires culturelles au niveau de la ville ».

«La culture souffre à Guédiawaye », « Guédiawaye, une ville sans culture », « pas de festival politique à Guédiawaye », c'est un peu tout cela qu'on pouvait lire sur leurs pancartes hier, mardi 22 janvier.

En sit-in devant le portail de la mairie, les artistes et les acteurs culturels de Guédiawaye ont dénoncé la « politique culturelle incohérente » du maire Aliou Sall.

Très remontés contre lui, les artistes et acteurs culturels lui ont reproché des promesses non tenues.

« Dès son arrivée à Guédiawaye, il nous avait promis une grande salle de spectacle à l'image du Grand Théâtre, jusque-là on ne voit pas l'ombre d'une salle de spectacle. Il a voulu organiser un festival international juste pour faire un bilan culturel.

Nous nous y sommes opposés parce que ce n'était qu'un évènement politique avec un marché frauduleux sans rien nous dire », dénonce le coordonateur, Pape Meïssa Guèye.

Etalant encore leur colère contre la gestion du maire, les artistes et acteurs culturels de Guédiawaye exigent un « audit des fonds qui sont destinés à la culture et qu'ils ne reçoivent pas ».

«Chaque année, on prévoit des fonds à la culture, on en parle mais on ne voit absolument rien du tout», se désole Pape Meïssa Guèye. Pis, les artistes et acteurs culturels de Guédiawaye dénoncent le «manque de vision» du maire.

«Ce qui est grave encore, c'est que pour 2019, il a comme grand projet culturel la construction d'un lieu de culte, ce qui montre vraiment son insuffisance et l'insuffisance de ses collaborateurs à maitriser la notion de culture parce que si on veut résumer un programme culturel à la construction d'un lieu de culte, je pense que c'est très grave », a déclaré Pape Meïssa Guèye.

En effet, à en croire les artistes et acteurs culturels de Guédiawaye, leurs maintes correspondances à Aliou Sall restent sans suite. « Il ne répond jamais à nos sollicitations et à nos correspondances.

Il nous ignore carrément. Aliou Sall tout ce qu'il fait, c'est essayer de nous ignorer et de nous diviser ». Toutefois, ils se disent ouverts à des discussions pour mettre en place une vraie politique culturelle à Guédiawaye.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.