Tunisie: Le 23 janvier, décrétée Journée nationale de l'abolition de l'esclavage et de la traite des humains

23 Janvier 2019

Cette décision fait suite à une demande adressée par l'instance à la présidence de la République dans laquelle elle suggère de proclamer le 23 janvier 1846, date de l'abolition de l'esclavage en Tunisie, fête nationale d'autant que la Tunisie est le premier pays arabe à avoir aboli l'esclavage.

Dans une déclaration à l'issue de l'audience que lui a accordée le président de la République au palais de Carthage, la présidente de l'instance a fait part de sa considération et de sa gratitude au chef de l'Etat pour avoir pris cette décision qui vient, a-t-elle dit, renforcer le système des droits de l'Homme à l'occasion de la célébration du 173e anniversaire de l'abolition de l'esclavage en Tunisie, souligne un communiqué de la présidence de la République.

La rencontre a permis de passer en revue les activités de l'instance et les efforts déployés pour promouvoir les mécanismes de lutte contre la traite des personnes et consolider la coordination nationale et internationale dans ce domaine, indique la même source.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.