23 Janvier 2019

Sénégal: Sécurisation de l'autoroute à péage - Macky «instruit» Abdoulaye Daouda Diallo

Le chef de l'Etat, Macky Sall, a demandé au ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement de prendre des mesures afin que les mauvais comportements soient bannis sur l'autoroute à péage.

En outre, il a annoncé la baisse du coût du péage entre Dakar et l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass de 3000 à 2000 F Cfa.

Le président Sall a présidé hier, mardi 22 janvier, l'inauguration de l'autoroute Aibd-Mbour et Aibd-Thiès. Par la même occasion, il a lancé les travaux de l'autoroute Mbour-Fatick-Kaolack.

Le président de la République, Macky Sall, en inaugurant hier, mardi 22 janvier, le tronçon de l'autoroute à péage Aibd-Mbour et Aibd-Thiès, a exhorté le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, à veiller au respect des normes sécuritaires sur le péage. «Il est inconcevable, dit-il, que les grillages soient coupées par les populations».

Mieux, pour garantir la sécurité de l'ouvrage, le président Sall informe aussi que le tronçon est mis sous vidéo surveillance.

Lors de l'inauguration de cette partie de l'autoroute, le chef de l'Etat a aussi dit que l'ouvrage répond à sa volonté de doter le Sénégal d'infrastructures routières compétitives.

Non sans déclarer que les infrastructures inaugurées démontrent le travail acharné abattu pas son gouvernement.

BAISSE DES TARIFS DE L'AUTOROUTE A PEAGE DAKAR-AIBD DE 3000 A 2000 F CFA

Par la même occasion, Macky Sall a annoncé que le prix du péage sera abordable. Il a révélé, dans la foulée, une réduction du coût du péage entre Dakar et l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass. Les tarifs vont passer de 3000 à 2000 F Cfa.

Au même moment, le chef de l'Etat a lancé les travaux de l'autoroute Mbour-Fatick-Kaolack, soit une distance de 100 km.

Le projet participe, selon les initiateurs, au soutien à la politique de développement et de renforcement du réseau autoroutier national. Il permettra également d'assurer la desserte de l'aéroport (Aibd), à partir de la zone centre du Sénégal.

De même, le projet va aider, à terme, à développer les corridors Dakar-Bamako et Dakar-Lagos. Les objectifs visés par le projet sont, entre autres, de favoriser le développement économique et social, d'éradiquer la vulnérabilité et lutter contre la pauvreté; d'éliminer l'exclusion sociale et la discrimination.

La construction d'une autoroute entre Mbour et Kaolack réponds aussi au besoin d'augmenter le capital humain, tout en améliorant le bien-être social, mais également de développer les échanges intérieures et avec les pays de la sous-région. A terme, l'ouvrage devrait participer à augmenter la capacité d'écoulement du trafic.

L'amélioration des conditions de trafic et la sécurité des zones traversées sont aussi attendues. Ainsi, pour faciliter la mobilité des populations des zones traversées, le président Macky Sall a relevé que 27 passages seront construits et des échangeurs érigées à Thiadiaye et Kaolack.

L'AUTOROUTE MBOUR-FATICK-KAOLACK VA COUTER 460 MILLIARDS DE F CFA

A signaler que le tracé de l'autoroute Mbour-Fatick-Kaolack a été déterminé suite aux études techniques et d'impact environnemental et social.

Sa longueur est d'environ 100 km. Le profil en travers à adopter sera mis en cohérence avec celui appliqué sur l'autoroute Aibd-Mbour, c'est-à-dire une 2x3 voies avec une bande dérasée de gauche d'un mètre de largeur.

Le projet intègre des études techniques, le payement des impenses et la réalisation des travaux. En effet, le coût global du projet est estimé à 460 milliards de F Cfa dont les 450 milliards sont réservés aux travaux et prestations.

Les 10 milliards restants sont destinés au payement des impenses et autres activités. Le projet sera financé par Exim Bank China, à hauteur de 85%, et l'Etat du Sénégal, qui apportera les 15%.

Désenclavement des iles du Saloum : LA ROUTE JOAL - KEUR SAMBA DIA - DJIFFER, INAUGUREE

Le président de la République, Macky Sall, a inauguré hier, mardi 22 janvier, la route Joal - Keur Samba Dia - Djiffer.

Longue de 49 km, elle est une vieille doléance de la population, a dit le maire de la commune de Fimela, Karim Sène. La route va relier les 3 communes de Joal, Fimela et Palemarin, selon le chef de projet à l'Ageroute, Georges Diatta.

La réhabilitation de la route a aussi pris en compte la bretelle de Fimela et la réfection du pont Mamangeth de Joal, ajoute le technicien. Le coût des travaux est de 15 milliards de F CFA. Le financement est mobilisé par l'Etat du Sénégal et ses partenaires dont la BADEA et OFID.

Le président de la République, Macky Sall, au terme d'une courte cérémonie d'inauguration, a estimé que le bitumage de cette route met fin aux difficultés rencontrées par les populations dans leurs déplacements. Il a annoncé, par ailleurs, la réalisation d'autres infrastructures routières pour davantage désenclaver la zone.

Sénégal

Démocratie en Afrique de l'Ouest : le tournant décisif ?

ABEOKUTA/MUNICH/FREETOWN/LILONGWE - La décision de reporter l’élection présidentielle au… Plus »

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.