Sénégal: Les prix à la consommation en repli de 0, 1 % en décembre (ANSD)

Dakar — L'indice national des prix à la consommation a enregistré en décembre dernier une baisse de 0, 1 % comparativement au mois précédent, a appris l'APS de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Ce repli s'est inscrit dans le sillage du repli des coûts des biens et services de santé, de logement, de l'eau, du gaz, de l'électricité et autres combustibles ainsi que des transports, souligne la structure dans sa note d'analyse des prix consultée à l'APS.

Les prix à la consommation se sont, au cours de l'année 2018, relevés de 1, 1 %, faisant que le taux d'inflation annuel s'est établi à 0, 5 %, selon l'ANSD.

Dans les détails, les prix des services "logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles" se sont contractés de 0, 2% par rapport au mois de novembre 2018 en raison de la baisse des combustibles solides et autres (- 0,8%) et des services d'entretien et de réparations courantes (-0,1%).

De leur côté, les prix des biens et services de santé ont baissé de 0,2% en rythme mensuel, en raison de la réduction de ceux des médicaments traditionnels (-2,7 %), indique le rapport qui relève dans le même temps un recul de 0,1 % des prix des services de transports provenant induite par celui des prix des transports aériens de passagers (- 3,8%) et des pièces détachées et accessoires (-0,8%).

S'agissant des prix des biens et services divers, des services de restaurant et hôtels, de même que ceux de l'enseignement, la Note d'analyse des prix a fait ressortir une certaine stabilité sur la même période.

Dans le même temps, les prix des articles d'habillement et chaussures sont restés inchangés, leur légère augmentation ayant été compensée par le fléchissement des prix des vêtements d'enfant et nourrisson (-0,7 %) et des vêtements de dessus pour homme (- 0,2%).

Pour leur part, les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont modérément progressé de 0,1 % en décembre 2018 au cours du mois de décembre 2018, note l'ANSD qui lie cette évolution à la hausse de 3, 1 % des prix des poissons frais, de 1, 8 % des autres produits frais de la mer ou de fleuve ainsi que 7, 9 % des autres produits frais.

Les meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer se sont renchéris de 0,1%, en rapport avec l'accroissement des prix des petits appareils électroménagers ou ménagers et réparation (2,4%) et des articles de ménage en textiles (1,0%), fait savoir la même source qui fait en même temps état d'une progression de 0, 4 % des prix des services de loisir et de culture sur la même période.

La même tendance a été constatée sur les prix des services de communication qui se sont appréciés de 1 % au mois de décembre

2018, en raison de la hausse des services de communication téléphonique (1, 6 %), une hausse due à la baisse des offres de promotion de crédit par rapport au mois précédent.

Les prix des boissons alcoolisées, tabac ont progressé de 1,5 %, a également fait remarquer l'ANSD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.