Cameroun/Algérie: Eliaquim Mangala se cherche un nouvel employeur

Dans une dizaine de jours, le marché des transferts hivernal refermera ses portes. Une période très importante pour Eliaquim Mangala, dont le contrat à Manchester City prendra fin en juin 2019, soit dans six mois.

Qu'il semble loin le temps où Manchester City cassait sa tirelire pour arracher Eliaquim Mangala des griffes du FC Porto. Quatre ans après son arrivée dans le nord de l'Angleterre contre un chèque de 30 millions d'euros, l'international français est aujourd'hui placardisé chez les champions d'Angleterre. Celui qui n'a plus joué de match officiel depuis le 10 février 2018 alors qu'il était en prêt à Everton veut retrouver du temps de jeu. En conférence de presse ce mardi, Pep Guardiola a fait un point sur sa situation.

« Mangala ne va pas jouer. Il s'est entraîné avec nous ces derniers jours. Je ne sais pas où en est la situation avec son transfert. S'il ne part pas, il restera avec nous ». Pour rappel, Monaco avait notamment sondé le défenseur central tricolore.

Prêté lors des six derniers mois à Everton la saison dernière (2 matchs), Mangala est revenu à City mais n'a pas retrouvé grâce aux yeux de Pep Guardiola. Il n'a pas disputé la moindre minute en Premier League cette saison et a dû se contenter de trois apparitions avec la réserve. Un sacré camouflet pour celui qui était considéré comme l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde il y a quatre ans et qui participait au Mondial brésilien avec les Bleus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.