Sénégal: Joal/Fadiouth - Macky Sall passe en revue la politique d'assainissement

23 Janvier 2019

Le président de la République, Macky Sall, a inauguré, hier lundi à Joal-Fadiouth, un centre d'épuration d'eau usées d'un coût de près de 7 milliards de F Cfa, un financement de l'Etat du Sénégal et de la Banque mondiale.

L'ouvrage réalisé par l'Office national de l'assainissement du Sénégal (Onas) dessert 8 quartiers de Joal-Fadiouth et une population de 36.000 habitants.

Lors de la cérémonie, le président Sall a, en effet, fait le bilan de la politique d'assainissement évaluée, de 2012 à nos jours, à 190 milliards F Cfa. Il a aussi fait part de l'assainissement de 10 villes dont Touba, Tivaouane, Kaolack et Saint-Louis.

Le président Macky Sall a insisté sur les 70 milliards de F Cfa de la Banque ouest africaine de développement (Boad) et les 60 milliards de F Cfa destinés à l'assainissement de la baie de Hann (Dakar).

Il a aussi annoncé le démarrage, en début de semaine prochaine, des travaux d'assainissement de Cambérène et de la reprise de la Station de pompage pour une valeur de 40 milliards de F Cfa. Il a clos la liste de ce programme par Saint-Louis qui va bénéficier de 8 milliards de F Cfa.

En outre, le président Macky Sall est revenu sur les avancées enregistrées en matière d'assainissement, avec plusieurs villes assainies par rapport à 2005 où seules 4 à 5 villes disposaient d'un réseau d'assainissement.

Le président Sall est revenu sur l'utilisation des eaux usées traitées à des fins agricoles, pour le maraîchage.

Il a adhéré à une doléance de Boucard Diouf, le maire de Joal-Fadiouth, sollicitant l'augmentation de la capacité d'épuration du centre pour disposer d'assez d'eaux usées traitées, avec l'extension des terres à cultiver.

Le maire de Joal-Fadiouth pense que cette disposition va contribuer à fixer les jeunes sur le terroir et leur permettre de faire de l'auto-emploi et de gagner des revenus, avec l'exploitation de 60 hectares de terre.

Macky Sall a expliqué la marche vers l'émergence de la ville du président-poète Léopold Sédar Senghor désenclavée dans tous ses axes, avec la route Samba Dia - Djifer et la reprise prochaine de la route Joal - Mbour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.