Sénégal: "Affaire des 94 milliards" - Un député réclame une commission d'enquête parlementaire

Dakar — Le député Djibril War a souligné mercredi à Dakar la nécessité d'ouvrir une commission d'enquête parlementaire sur l'affaire dite des 94 milliards de francs CFA, dans laquelle son collègue Ousmane Sonko est cité, de même que de hauts responsables des domaines.

"Au nom de la bonne gouvernance, on a besoin d'être édifié sur cette affaire de corruption autour d'une somme de 94 milliards de francs CFA", a déclaré le député Djibril War.

Il intervenait lors de la plénière de l'Assemblée nationale portant sur le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l'accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA).

Selon le député Djibril War, cette commission d'enquête parlementaire devrait permettre d'écouter toutes les personnes citées dans cette affaire, "notamment notre collègue Ousmane Sonko qui est tantôt accusateur, tantôt mis en cause".

M. Sonko, candidat à la prochaine présidentielle du 24 février 2019 et ancien inspecteur des Impôts radié de la Fonction publique, accuse de hauts responsables des domaines d'avoir détourné 94 milliards de francs CFA dans une affaire d'indemnisation foncière.

Le député Sonko, leader de PASTEF (Patriotes du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité), a dit avoir déposé une plainte dans cette affaire et écrit à l'Inspection générale d'Etat (IGE) et à l'OFNAC, l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption.

Mais il est à son tour mis en cause dans cette affaire par le journaliste Madiambal Diagne, directeur de publication du journal Le Quotidien (privée), ce dernier l'accusant d'avoir des relations "avec des parties prenantes dans cette procédure".

"Ceux qu'il a accusés peuvent se retourner contre lui mais également, il pourrait être entendu pour son implication. Je sais qu'il est impliqué dans ce dossier-là et à tout le moins, il pourrait être entendu à titre de témoin", a fait valoir le journaliste dans des propos rapportés par des médias sénégalais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.