23 Janvier 2019

Gabon: La CDC en travaux avec l'A.N.P.N et le C.N.C après un virement du fonds vert pour le climat

Le Gabon par le truchement de la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations) a récemment reçu le premier virement de la deuxième subvention octroyée par le fonds vert pour le climat. Ce premier virement permettra d'amorcer les activités liées au programme du Plan National d'Adaptation (N.A.P).

Le fonds vert pour le climat est comme beaucoup le savent, est né à Copenhague (Pays- Bas), en 2009, pour faire face à l'épineux problème du dérèglement climatique. Un dérèglement climatique causé par les pays industrialisés. Pour en faire face, ces grands pollueurs ont associé les pays de l'Amazonie et du Bassin du Congo dont le Gabon fait partie, pour aider à lutter contre le dérèglement climatique.

C'est à ce titre que le Gabon s'est récemment vu octroyer un virement par le fonds vert pour le climat (G.C.F). En effet, le mardi 22 Janvier dernier, le Direction Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations(CDC) a reçu près de la moitié du financement qu'a prévu le fonds vert pour le climat au Gabon. Ce virement qui représente 47% du financement s'élève à 250.000.000 F Cfa. Il permettra à l'Etat gabonais, de mieux hiérarchiser ses besoins en investissements pour l'adaptation de sa zone côtière à travers l'amélioration de la base de connaissances scientifiques et techniques sur le changement climatique.

Les protagonistes de la mise en exécution de ce virement que sont l'Agence Nationale de la Préservation de la Nature (A.N.P.N), la Caisse des Dépôts et Consignations (C.D.C) et le Conseil National Climat (C.N.C) sont entrés en travaux le mardi 22 Janvier dernier, afin de mettre en harmonie tous ce qui a été élaboré au préalable. Chose qui permettra à ces différentes institutions d'être à même de s'appuyer sur ce qui est présentement conçu, lorsque le versement des 283.000.000 F Cfa restant sera effectif. Rappelons à toutes fins utiles que le montant global de ce financement s'élève à 530.000.000 F Cfa.

Herman Nzoundou Bignouba, le Directeur Général de la CDC, que l'on sait très pointilleux va comme a l'accoutumée mettre son sérieux et son sens du devoir en avant, pour que ce virement soit utilisé à bon escient.

Gabon

L'usage des langues locales en danger ?...

Les parlers locaux sont de moins en moins utilisés. Le constat s'établit au quotidien dans les foyers… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.