Cameroun: Assistance humanitaire dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest - Le Centre de coordination à l'oeuvre

Une dizaine de membres du gouvernement réunis le 22 janvier 2019 autour du ministre de l'Administration territoriale, Paul Atanga Nji, pour définir un chronogramme des activités.

Entre juin 2018 et ce jour, plus de 60.000 personnes ont bénéficié de l'aide humanitaire dans les régions du Nord- Ouest et du Sud-Ouest. Deux mois après sa création, le Centre de coordination de l'assistance humanitaire d'urgence relative à la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest démarre ses activités. Au total, quatorze départements ministériels doivent se concerter et assurer un suivi-évaluation des activités dans ces régions pour la mise en oeuvre des actions humanitaires.

Hier, une dizaine de ministres se sont retrouvés au ministère de l'Administration territoriale pour une première séance de travail. Objectif : établir un chronogramme des activités afin de mettre en branle ce centre. Durant plus d'une heure, les échanges se sont déroulés sous la conduite du ministre Paul Atanga Nji.

L'arrêté du Premier ministre signé le 21 novembre 2018 et portant création de ce centre, relève cinq principales missions pour ce centre : coordonner toutes les actions relatives à l'assistance aux victimes de la crise dans ces deux régions, notamment les personnes déplacées internes, blessées, mutilées ou handicapées, les orphelins, les personnes victimes de destruction de biens, les communautés d'accueil et les réfugiés camerounais ; assurer la synergie des interventions des différents acteurs identifiés aux niveaux central et régional ; organiser la concertation et veiller à la coordination des interventions des différents acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la mise en oeuvre du plan d'assistance humanitaire ; assurer le suivi-évaluation du plan d'assistance humanitaire ; et enfin, exécuter toute autre mission à lui confiée dans le cadre de ses attributions.

La concertation du 22 janvier 2019 était la première d'une série prévue pour le fonctionnement de ce centre de coordination. Une autre rencontre élargie aux partenaires internationaux devrait se tenir dans les prochains jours. Elle va impliquer cette fois certaines organisations internationales du système des Nations unies, à savoir l'Unicef, Ocha et le Programme alimentaire mondial.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.