Angola: 800 tonnes de tomates et de pommes de terre se sont détériorées à Caála

Caála — 800 tonnes de tomate et pomme de terre cultivées sur une superficie de deux mille hectares se sont détériorées l'année dernière dans la commune de Calenga, faute de conditions adéquates pour sa conservation.

L'information a été fournie mercredi par l'administrateur de la commune de Calenga, Alberto Prego, notant que l'augmentation de la production avait également été mise en contraste avec le manque de moyens (véhicules) pour l'écoulement des produits.

José Sabambe, un agriculteur de la commune de Calenga, a déclaré que lors de chaque saison agricole, de nombreux produits se perdaient en raison du manque de chambres de conservation et de l'incapacité d'écoulement au moment opportun.

Il a dit qu'il y avait eu des pertes importantes de cultures de tomates, de choux, d'oignons, d'ail, de carottes et de pommes de terre, des produits très recherchés sur le marché national, car ils sont essentiels à l'alimentation.

À son tour, Francisco Muteka a demandé au gouvernement de rouvrir d'urgence les magasins PAPAGRO afin d'encourager les familles à accroître leur production et, en conséquence, à réduire le chômage.

Pour renverser cette situation, les techniciens de l'Extension du développement agraire (EDA) de la commune de Calenga ont renforcé à partir d'aujourd'hui leur suivi aux pratiques agricoles des familles paysannes, dans le but d'éviter des pertes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.