Ile Maurice: Connectivité - Le WiFi disponible sur la moitié de la flotte d'Air Mauritius

À ce jour, le WiFi n'était disponible que sur l'A350- 900, livré en mars 2017. Mais d'ici les six mois à venir, ce service devrait être disponible sur six autres avions d'Air Mauritius (MK). L'Information and Communication Technologies Authority (ICTA) a agréé une demande en ce sens de la compagnie aérienne nationale. Les passagers pourront ainsi surfer, chatter, envoyer des messages WhatsApp ou communiquer durant le vol.

Ce n'est pas tout. Ils pourront aussi regarder des chaînes satellitaires. En fait, outre MK, deux compagnies aériennes étrangères avaient approché l'ICTA au sujet de l'In Flight Connectivity (IFC) et l'In Flight Entertainment (IFE). Objectif : proposer plus de services à leurs passagers, soit le WiFi et des chaînes satellitaires, entre autres, dès le décollage à Maurice. Demande agréée par l'ICTA le 16 janvier.

Sollicitée, une source autorisée de MK confirme que d'ici juillet, six nouveaux avions, sur une flotte totale comprenant 13 appareils, devraient proposer ce service, qui sera fourni par la compagnie internationale SITAOnAir. En l'occurrence deux A350-900, les deux A330-neo qui devraient arriver le mois prochain, et deux A330 qui seront remis à neuf. Avec l'autorisation de l'ICTA, les passagers pourront bénéficier du WiFi dès qu'ils entreront dans l'avion.

Conditions

Les politiques concernant le service WiFi varient selon les compagnies aériennes. Certaines proposent une connectivité limitée ou illimitée dépendant des pays ou des régions. À MK, il fallait auparavant atteindre 10 000 pieds d'altitude pour avoir accès à Internet. Et cela dépendait surtout des zones couvertes par satellite.

Avec l'approbation de l'ICTA, il sera également possible pour les compagnies aériennes de bénéficier des chaînes satellitaires. Ainsi, l'ICTA a réservé des bandes de fréquences pour les services de satellite mobile utilisé par les avions. D'ailleurs, le département de l'aviation civile est d'accord pour l'utilisation des solutions IFC et IFE dans l'espace aérien de Maurice lors des différentes phases de vol.

Il n'empêche que plusieurs conditions sont attachées à cette autorisation, dont le fait que les avions soient déjà homologués pour offrir ces services. Il leur faudra également bien calibrer les fréquences, entre autres.

Dans certains cas, il faudra une licence commerciale de l'ICTA pour pouvoir opérer les services.

Plus vers Genève

MK va opérer un second vol hebdomadaire vers Genève durant la saison hivernale en Europe. Une décision prise face à la hausse des demandes durant cette période. Ainsi, un vol additionnel débute dès le 28 octobre 2019 au 2 mars 2020. Les vols seront effectués le lundi et le vendredi. Les départs sont prévus le matin à 9 h 20 à Maurice et le retour à 21 h 10 le même jour.

Selon le site air-journal.fr, les vols seront opérés avec le tout nouvel Airbus A330-900neo de dernière génération, qui vient d'intégrer la flotte de la compagnie d'aviation nationale. Le long-courrier est configuré en bi-classe, soit 263 sièges en classe économique et 28 sièges en classe affaires, pour un total de 291 places.

Pravasi Bharatiya Divas: un avion affrété vers Varanasi

Dans le cadre du Pravasi Bharatiya Divas, qui se tient en Inde actuellement, la compagnie aérienne a effectué un vol exceptionnellement vers Varanasi. Cette ville sacrée est le lieu où se tient le Kumbh Mela durant deux mois. Les délégués de la conférence et ceux qui y vont en pèlerinage s'y sont rendus dimanche par un vol de MK.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.