23 Janvier 2019

Mali: Réduction du train de vie de l'Etat

Annoncées pour le début de l'année 2019, le Premier ministre Soumeylou Boubeye Maiga passe à l'acte. En effet, il vient de prendre des mesures relatives à la réduction du train de vie de l'Etat. Cela, conformément à la volonté exprimée par le président de la République, de rationaliser les dépenses publiques afin de permettre au gouvernement d'assumer pleinement les charges prioritaires de l'état. Ces mesures concernent notamment les dépenses en carburants, en produits alimentaires, les achats de véhicules et de billets d'avions pour les missions hors du Mali.

Dans un communiqué du Gouvernement, on apprend que : « Pour ce qui est des dépenses en carburant et en produits alimentaires, le Chef du gouvernement annonce une rétention globale de 14,194 milliards sur tous les crédits affectés à ce volet. Par conséquent, les départements ministériels, les institutions, les autorités administratives indépendantes, les gouverneurs de région et du District sont invités à réduire leurs dépenses en carburant et produits alimentaires dans la limite des crédits ouverts ».

« Pour ce qui concerne le renouvellement du parc auto de l'Etat, tout achat de véhicule pour les années 2019 et 2020 sera désormais soumis à l'autorisation préalable du ministre de l'économie et des finances. En fonction du volume des besoins, des achats groupés seront envisagés et pris en charge sur des crédits budgétaires préalablement identifiés à cet effet ».

Par ailleurs, précise le communiqué de la primature : « Pour les achats de billets d'avions, le Premier ministre invite les départements, institutions et services, à se procurer les services des agences agrées par l'IATA (l'Association internationale des transports aériens) et à veiller à ce que le prix du billet d'avion soit le mieux disant afin d'avoir des billets à moindre coût. Il recommande par ailleurs de réduire de moitié les déplacements à l'étranger ».

Toutes ces mesures visent à maîtriser les dépenses publiques et surtout à faire face aux importantes priorités du gouvernement en matière d'amélioration des conditions de vie de nos concitoyens, soutient la Primature.

Mali

Nouveau règlement de la vie publique à Kidal - La CMA rétropédale

La Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) a annoncé lundi soir qu'elle renonçait à appliquer… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.