23 Janvier 2019

Congo-Kinshasa: Linafoot/Ligue 1 - V.Club s'offre DCMP pour la fin de la manche aller

Le derby de Kinshasa a, sans surprise, le 23 janvier, au stade des Martyrs, tourné à l'avantange des Dauphins noirs qui ont pris le dessus sur les Immaculés par trois buts à un.

Pour ce énième derby de Kinshasa et dernière rencontre de la manche aller de la 24e édition du championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot), les deux équipes ne juraient que par la victoire. Mais les Immaculés n'ont pas existé face aux Dauphins noirs du coach Florent Ibenge, auréolés d'une retentissante victoire (cinq buts à zéro) le dimanche dernier face aux Tanzaniens de Simba, en deuxième journée de la phase des groupes de la Ligue des champions d'Afrique.

Les joueurs du coach italien, Andrea Agostinelli, ont plié, dès les cinq premières minutes, avec l'ouverture du score du buteur-maison de V.Club, Jean-Marc Makusu, qui a battu le gardien international du Congo Brazzaville, Mouko Barel, sur une passe de Ruddy Makwekwe. V.Club a doublé la mise à la 39e mn par Francis Kazadi Kasengi, sur une passe du latéral droit Djuma Shabani. Le milieu organisateur, Fabrice Lwamba, a marqué le troisième but dans la moitié de la seconde période, profitant d'une inattention de la défense du club vert et blanc de Kinshasa. Daring Club Motema Pembe (DCMP) a donc passé un sale après-midi face à son sempiternel rival. Ricky Tulengi a, pour l'honneur, marqué l'unique but du DCMP dans les dernières minutes de la partie.

Notons qu'en conférence de presse d'avant-match, la veille, Andrea Agostinelli indiquait que son équipe pouvait passer un après-midi difficile si elle ne jouait pas à son niveau. Il n'y a pas une stratégie particulière pour battre une équipe ou une autre. Les joueurs devront être individuellement très forts, parce que nous jouons face aux champions en titre. Si nous jouons à notre niveau, nous allons faire un grand résultat. Au cas contraire, nous allons passer un mauvais après-midi...», expliquait-il. Ses craintes ont visiblement été justifiées.

Pour une frange des supporters du DCMP, c'est déjà la grogne et le découragement. Certains d'entre eux se posent encore la question sur le bien-fondé du remplacement du coach Otis Ngoma, lui qui était déjà dans une étape prometteuse de reconstruction de l'équipe. Qu'à cela ne tienne, DCMP occupe la troisième place au classement, position jusque-là qualificative pour la compétition africaine. Du côté de V.Club, l'on accroît le capital-confiance avec ce succès et l'on consolide la deuxième position mettant la pression sur le leader Mazembe, avant le début de la manche retour programmé en cette fin du mois de janvier.

Congo-Kinshasa

Moise Katumbi libre de regagner la RDC

Le dernier obstacle qui empêchait Moïse Katumbi Chapwe de regagner le pays vient d'être levé par… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.