23 Janvier 2019

Congo-Brazzaville: Théâtre - Les inscriptions au concours « Le molière du Congo » ont commencé

Le Centre de la République du Congo de l'Institut international du théâtre (IIT) lance le concours cette année .

Le concours est ouvert à tout dramaturge ayant déjà publié une pièce de théâtre mais aussi aux écrivains en herbe ayant des textes originaux. Ouvertes il y a quelques jours, les inscriptions seront clôturées le 21 février. Les deux premiers lauréats seront primés et leurs textes publiés par une maison d'édition de France, partenaire du Festival international du théâtre et autres arts de scène (Fitaas). Des extraits de ces textes seront lus par des comédiens, lors de la 2e édition du Fitaas, du 24 au 31 mars, à Brazzaville et à Pointe Noire.

Le Fitaas est une initiative d'Yvon Wilfried Lewa-Let Mandah, président de l'IIT Congo Brazza. Son organisation répond à une recommandation du trente-cinquième congrès mondial de l'IIT tenu à Segovia, en Espagne, il y a deux ans, qui avait décidé de célébrer avec éclat la journée mondiale du théâtre, le 27 mars de chaque année.

Signalons que le Fitaas a pour objectifs de mettre en relief la création artistique congolaise, favoriser l'éclosion et la promotion de nouveaux talents littéraires et artistiques, permettre aux artistes congolais de travailler en vase communicant et en osmose avec ceux du réseau de l'IIT et d'ailleurs, offrir un espace d'expression et d'échanges culturels entre divers peuples du monde, inciter les artistes à l'excellence au travers de l'émulation en décernant les prix aux méritants et faire du Congo une plaque tournante du théâtre mondial.

Congo-Brazzaville

Parfait Mandanda - Le Congolais pourrait rebondir en Roumanie

En manque de temps de jeu, Parfait Mandanda s'apprête à dire adieu à Charleroi après huit ans… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.