Cameroun: Sud - Le RDPC remercie les militants

Biwong-Bulu (Mvila) - C'est au cours d'un meeting, tenu récemment, que les responsables de la campagne électorale en vue de la dernière élection présidentielle pour le secteur 4 ont dit merci aux électeurs. Les militants du RDPC de Biwong-Bulu, secteur 4 Nselang, avaient promis de plébisciter leur président national lors du scrutin du 7 octobre et, ils l'ont fait de fort belle manière, avec un vote qui a frôlé les 80%.

Et comme ils leur avaient promis de repasser les voir après l'élection, les responsables de la commission de campagne RDPC du Secteur 4 de Biwong-Bulu, ont choisi la place des fêtes de Nselang, pour honorer ce rendez-vous.

Et, c'est une place parée de ses plus beaux atours qui a, à l'occasion d'un grand meeting de remerciement et de soutien aux populations électrices, donné l'occasion de découvrir à la suite de nombreuses prises de parole, le score sans appel de 99,14% de suffrages valablement exprimés offerts au candidat Paul Biya, par les militants des trois sous-sections, Nselang, Biba et Nloupessa. Les militants et sympathisants du secteur 4 RDPC, ont accueilli avec euphorie ces responsables venus dire leur reconnaissance à la base. Saisissant l'occasion,

Rémy Magloire Etoua, vice-président de la commission de campagne RDPC du secteur 4 a appelé les militants à ne point dormir sur leur lauriers : « Le plus dur reste à venir. » Selon lui, il faudrait que le RDPC soit majoritaire à l'Assemblée nationale, pour permettre au chef de l'Etat, de faire aisément son travail. Philémon Alfred Mendo, président de la commission de campagne RDPC dudit secteur ne cache pas sa satisfaction :

« Pendant la campagne, on leur a dit votez le président Paul Biya et, nous reviendrons vous voir. Il nous a donc semblé logique et normal, qu'on tienne notre parole. Car, nous voulons établir avec ces populations, un contrat de confiance ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.