24 Janvier 2019

Afrique: La FIFA, l'UNESCO et le Programme alimentaire mondial signent un partenariat novateur

Gianni Infantino, Président de la FIFA, Audrey Azoulay, directrice générale de l'UNESCO, et David Beasley, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (WFP) de l'ONU, ont signé en marge du Forum économique mondial de Davos une déclaration d'intention visant à renforcer la coopération entre les trois organisations dans les domaines de l'accès des enfants au sport et de la promotion des compétences psychosociales de base.

Le nouveau programme Football for Schools de la FIFA ambitionne de rendre le football plus accessible aux jeunes filles et garçons du monde entier en incluant ce sport dans les programmes d'éducation physique des écoles ou dans des activités extrascolaires, contribuant ainsi à l'éducation, au développement et à l'autonomisation des enfants. Faisant partie intégrante de la feuille de route stratégique FIFA 2.0 : une vision pour l'avenir du football, ce programme favorise le développement du football au niveau national et permet de mettre le sport au service des communautés locales. Le soutien fourni dans ce cadre prendra la forme d'actions et d'outils tangibles, à l'image du matériel éducatif et pédagogique (application mobile, plateforme Internet, etc.) qui sera mis à disposition des enseignants.

À travers cette initiative, la FIFA distribuera 11 millions de ballons à des écoles situées sur les territoires de ses 211 associations membres - touchant ainsi plus de 700 millions d'enfants - et créera une plateforme en ligne visant à aider les enseignants à intégrer le football à leurs programmes d'éducation.

Le programme bénéficiera notamment des nombreux accomplissements de la FIFA en matière de développement technique du football, de la longue expérience de l'UNESCO dans les domaines de l'éducation et du sport, mais aussi du succès du programme de cantines scolaires déployé par le WFP dans plus de 100 pays. Servir des repas à l'école peut favoriser l'accès à l'éducation, mais aussi être synonyme de meilleure nutrition et de meilleure santé pour les enfants, ce qui constitue une base indispensable pour le sport et l'éducation physique.

Les trois responsables ont souligné l'importance des partenariats entre les organisations internationales, les gouvernements, les fédérations nationales de football et la FIFA afin d'améliorer l'accès de tout un chacun au sport tout en augmentant la contribution du sport - et notamment du football - aux Objectifs de développement durable de l'ONU.

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, s'est exprimé lors de la cérémonie organisée pour la signature de la déclaration d'intention : "Après ma première rencontre avec António Guterres, Secrétaire général de l'ONU, au début de l'année 2018 - au cours de laquelle nous avons accepté de travailler ensemble à la promotion de valeurs positives à travers le football -, l'officialisation aujourd'hui de notre partenariat constitue une étape clé et marque le point de départ d'une nouvelle ère de coopération entre la FIFA, l'UNESCO et le Programme alimentaire mondial. Utiliser le pouvoir du football pour favoriser le changement social et l'éducation est dans notre intérêt à tous, et les trois organisations qui joignent maintenant leurs forces sont idéalement placées pour permettre à ce potentiel de s'exprimer."

La directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, a ajouté : "L'UNESCO est fière d'être partie prenante de ce partenariat avec la FIFA et le WFP. Cette initiative novatrice illustre l'importance du rôle joué par le sport dans l'éducation. Enseigner le football dans les écoles aidera à véhiculer les valeurs du sport telles que l'esprit d'équipe et le respect. Ce programme contribuera aussi à développer des compétences psychosociales essentielles comme la confiance en soi, et à promouvoir l'égalité entre les filles et les garçons. Encourager l'éducation par le biais du sport est en outre une manière de soutenir la mission de l'UNESCO, l'agence spécialisée de l'ONU pour l'éducation."

"Cette journée marque un grand tournant pour l'avenir des jeunes filles et garçons dans le monde entier", a pour sa part indiqué David Beasley, directeur exécutif du WFP. "La FIFA va s'appuyer sur l'expertise logistique du WFP pour diffuser le sport le plus populaire de la planète dans de nombreuses écoles, aidant les enfants à développer des aptitudes importantes pour leur vie quotidienne. Ce partenariat WFP-FIFA aidera également à promouvoir notre programme de cantines scolaires et nous sommes persuadés que cela se traduira par un nombre croissant d'écoliers bien nourris et avides d'apprendre, prêts à construire un plus bel avenir pour eux-mêmes, leurs communautés et leurs pays."

Le lancement du programme Football for Schools est prévu pour le milieu de l'année 2019, avec des projets pilotes en Amérique latine, en Afrique et en Asie dans les fédérations nationales de football qui ont fait part de leur intérêt et en tenant compte des spécificités locales en termes de sport et de football. Un budget de USD 100 millions a été alloué par la FIFA à la mise en œuvre du programme jusqu'en 2022.

Afrique

CAN U17 - La Tanzanienne Kabakama écrit l'histoire

Depuis dimanche 21 avril 2019 et ce match Cameroun-Sénégal comptant pour la Coupe d'Afrique des Nations… Plus »

Copyright © 2019 Fédération Internationale de Football Association. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.