Algérie: Le réseau routier perturbé et de nombreux désagréments à Bejaia

Bejaia — L'abondance des chutes de pluies et leur cumul ces dernières 48 heures dans la wilaya de Bejaia a fortement perturbé le trafic routier et induit de nombreux désagréments collatéraux, notamment dans l'arrière-pays et les zones montagneuses.

Un nombre foisonnant de chemins communaux, pas moins d'une dizaine de chemins de wilayas et la majorité des routes nationales, dont la 09 (Bejaia-sétif) à l'Est, la 74 (Bejaia-Sétif par Béni-Maouche) au Sud-ouest, la RN-75 (Bejaia-Sétif par Barbache) au Sud-est, ou encore la 12 reliant Bejaia à Tizi-Ouzou par Adékar à l'ouest et la 26 "A" joignant Bejaia à Tizi-Ouzou, par Chellata ont été obstrués par la neige ou rendus difficiles à la circulation du fait de son amoncellement.

Les axes ayant été épargnés par la poudreuse ont, pour leur part, été littéralement submergés par une crue d'oued, à l'instar de la 26, à la sortie Ouest de la ville de Sidi-Aich, à 60 km à l'ouest de Bejaia, qui a du prendre en souricière des dizaines d'automobilistes.

Un ressortissant chinois, au volant d'un engin de travaux public, a failli du reste, s'y faire engloutir après avoir tenté de venir en aide à un de ses collègues de travail et compatriote emporté, quelques minutes plutôt, par une vague d'eau et de boue. Il a été sauvé in-extremis par les éléments de la protection civile qui, pour se faire, a du engager d'importants moyens humains et matériels, selon son responsable de la communication.

Le même responsable a indiqué, par ailleurs, que plusieurs dérapages de véhicules ont été déplorés sur cet axe, causant des blessures, sans gravité néanmoins, à trois conducteurs.

Cet épisode neigeux, autrement plus importants et plus rude que celui de la semaine dernière a, par ailleurs, concouru à la fermeture de plusieurs établissements scolaires, à cause du froid et/ou de la fermeture des routes par la neige qui, par endroit, a fait des couches de plus de 40 cm de hauteur.

Le cas vaut principalement pour les localités de Kherrata et Draâ-el-Gaid, à l'extrémité orientale de la wilaya, ou celles situées sur les hauteurs de Timezrit, au sud, notamment à Imssiouene, situé à 900 mètres d'altitudes.

Des ruptures de courant ont été également signalées dans plusieurs endroits, notamment dans la région d'Aokas, à 20 km à l'Est de Bejaia.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.