Niger: Lancement de la campagne de repositionnement du planning familiale, de la lutte contre les violences basées sur le genre, et de promotion de la scolarisation et du maintien de la jeune fille à l'école.

Afin de permettre à la population de la région de Maradi  (600 Km au sud de Niamey), de bénéficier des services liés à la  santé de la reproduction et  de lutter contre les pratiques néfastes, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA)  en collaboration avec  les Ministères de la Santé Publique et celui de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant  mène du 17 au 30 janvier 2019,  une campagne en faveur de la planification familiale, de promotion de la scolarisation et du maintien de la jeune  à l'école et de dépistage des cancers génitaux féminins et des fistules.

Afin de permettre à la population de la région de Maradi  (600 Km au sud de Niamey), de bénéficier des services liés à la  santé de la reproduction et  de lutter contre les pratiques néfastes, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA)  en collaboration avec  les Ministères de la Santé Publique et celui de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant  mène du 17 au 30 janvier 2019,  une campagne en faveur de la planification familiale, de promotion de la scolarisation et du maintien de la jeune  à l'école et de dépistage des cancers génitaux féminins et des fistules.

La Première Dame du Niger S.E Dr  Lalla Malika Issoufou, lors de son arrivée à l'aéroport de Maradi.

La cérémonie officielle de lancement s'est tenue le 22 janvier 2019 sous le parrainage de la Première Dame du Niger S.E Dr  Lalla Malika Issoufou avec la participation  des Ministres (Ministre de la Santé Publique, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, de la Population et celui en charge de l'Enseignement) des députés de la région, des chefs religieux et traditionnels, des réseaux de jeunes, des associations de femmes et des partenaires au développement (Luxembourg, Royaume Belgique, Danemark, Norvège, UE) en plus de la Coordinatrice des Nations Unies.

Selon Ismaïla Mbengue représentant de UNFPA au Niger "en plus de promouvoir les services de santé reproductive cette campagne vise à renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre, les IST/ VIH/SIDA ainsi qu'un plaidoyer pour la scolarisation et le maintien des filles à l'école". La campagne se déroulera au niveau de tous les 8 départements de la région de Maradi. Les 9 districts sanitaires que comptent la région abriteront des sessions de tutorat, et de supervision formative avec l'appui des associations des sages-femmes et des gynécologues. Il est également prévu un dispositif de cliniques mobiles dans les zones qui ne disposent pas d'établissement sanitaire. Les acteurs religieux vont matérialiser leur engagement en faveur de l'amélioration de la santé maternelle en faisant des prêches suivis de discussions sur la santé de la reproduction dans les places publiques et les écoles coraniques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UNFPA in WCA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.