25 Janvier 2019

Afrique: La FIFA, l'UNESCO et le Programme Alimentaire Mondial signent un partenariat novateur pour améliorer l'accès des enfants à l'éducation

Davos — En marge du Forum économique mondial de Davos, le Président de la FIFA, Gianni Infantino, la Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et le Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, David Beasley, ont signé une lettre d'intention pour renforcer la collaboration entre les trois organisations en vue d'atteindre leur objectif commun : améliorer l'accès des enfants au sport et promouvoir des compétences importantes pour leur futur.

Le nouveau programme Football for Schools de la FIFA vise à rendre le football plus accessible aux garçons et aux filles du monde entier en intégrant des activités footballistiques dans les programmes d'éducation physique (ou comme activité extrascolaire), contribuant ainsi à l'éducation, au développement et à la responsabilisation des enfants. Dans le cadre de la feuille de route stratégique de la FIFA, FIFA 2.0 : La Vision pour l'avenir, la conception et la mise en œuvre du programme contribuent au développement du jeu au niveau national tout en le mettant au service des communautés locales. Il fournira un soutien sous la forme d'actions et d'outils tangibles, tels que la fourniture de matériel éducatif et pédagogique (y compris des applications et une plate-forme en ligne) pour les enseignants.

Grâce à cette initiative, 11 millions de ballons de football seront distribués dans les écoles des 211 associations membres de la FIFA, touchant plus de 700 millions d'enfants, et une plate-forme en ligne sera créée pour informer les enseignants sur la manière d'intégrer le football dans l'enseignement.

En particulier, le programme bénéficiera de l'expérience considérable de la FIFA en matière de développement technique du football, de la longue expérience de l'UNESCO en matière d'éducation et de sport et du succès du programme d'alimentation scolaire du PAM, qui est mis en œuvre dans plus de 100 pays. L'alimentation scolaire contribue à garantir à chaque enfant l'accès à l'éducation, à la santé et à la nutrition en fournissant des repas à l'école - une base importante pour le sport et l'éducation physique.

Les trois dirigeants ont souligné l'importance des partenariats entre les organisations internationales, les gouvernements, les associations nationales de football et la FIFA pour améliorer l'accès au sport et accroître la contribution du sport - et notamment du football - à la réalisation des Objectifs de Développement Durable des Nations unies.

Lors de la cérémonie de signature, le Président de la FIFA Gianni Infantino a déclaré : « Après ma première rencontre avec le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, début 2018, au cours de laquelle nous avons convenu de travailler ensemble à la promotion de valeurs positives par le biais du football, la formalisation de notre partenariat constitue une étape clé et marque le début d'une nouvelle ère de coopération entre la FIFA, l'UNESCO et le Programme alimentaire mondial. Utiliser le pouvoir du football pour promouvoir le changement social et l'éducation est dans notre intérêt commun et les trois organisations qui unissent aujourd'hui leurs forces sont les mieux placées pour exploiter ce potentiel ».

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, a ajouté : « L'UNESCO est fière de faire partie de ce partenariat novateur avec la FIFA et le PAM. Cette initiative met en lumière le rôle puissant joué par le sport en tant qu'outil central de l'éducation. L'enseignement du football dans les écoles contribuera à diffuser des valeurs sportives telles que l'esprit d'équipe et le respect. Ce programme contribuera également à développer des compétences de vie telles que la confiance en soi et à favoriser l'égalité entre les filles et les garçons. Promouvoir l'éducation par le sport contribue à la mission de l'UNESCO, en tant qu'agence des Nations Unies pour l'éducation. »

« Aujourd'hui est un jour qui va vraiment faire la différence pour l'avenir des garçons et des filles du monde entier » a déclaré David Beasley, Directeur exécutif du Programme alimentaire mondial. « La FIFA s'appuiera sur la force logistique du PAM pour apporter le sport le plus populaire au monde à un plus grand nombre d'écoles, aidant ainsi les garçons et les filles à acquérir d'importantes compétences. Ce partenariat PAM-FIFA rehaussera la visibilité de notre programme d'alimentation scolaire, et nous pensons que cela signifie davantage d'élèves bien nourris qui seront prêts à apprendre et en mesure de créer un avenir meilleur pour eux-mêmes, leurs communautés et leurs nations. »

La mise en œuvre du programme Football for Schools devrait commencer à la mi-2019 avec le lancement de projets pilotes en Afrique, en Asie et en Amérique latine, sur la base de l'intérêt exprimé par les associations nationales et des conditions sportives et footballistiques locales spécifiques des pays concernés. Un budget de 100 millions de dollars US a été alloué par la FIFA à ce programme, qui sera mis en œuvre jusqu'en 2022.

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies - sauve des vies dans les situations d'urgence et change des vies pour des millions de personnes grâce au développement durable. Le PAM travaille dans plus de 80 pays à travers le monde, nourrissant les populations prises dans des conflits et des catastrophes, et jetant les bases d'un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media

Pour plus d'informations, veuillez contacter

Jane Howard, PAM/Rome, tél. +39 06 6513 2321, Mob. +39 346 7600521

Hervé Verhoosel, PAM/Genève, Mob. +41 79 842 8057

Afrique

Hygiène et assainissement - Les engagements de Ngor toujours au point mort

Les engagements en matière d’hygiène d’assainissement que les décideurs africains… Plus »

Copyright © 2019 United Nations World Food Programme. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.