Cameroun: Commune de Douala 1er - Une crèche municipale imminente

L'annonce a été faite par le maire Jean-Jacques Lengue Malapa au cours d'une cérémonie de distribution du paquet minimum à sept écoles de l'arrondissement.

La commune d'arrondissement de Douala 1er va construire, avant la rentrée prochaine, une crèche appelée « Halte-garderie » dans l'enceinte des écoles maternelles municipales bilingues de Deïdo groupe 1 et 2. L'édifice, un R+1, comprendra une salle d'accueil, une salle de repos, des vestiaires et des bureaux.

Pour le maire de la commune d'arrondissement de Douala 1er, Jean-Jacques Lengue Malapa qui a fait cette annonce au cours de sa tournée de distribution du paquet minimum aux sept écoles maternelles municipales de son arrondissement, il s'agit de répondre à un besoin exprimé par la population. De plus en plus occupés par leurs activités professionnelles, les parents éprouvent de nombreuses difficultés à confier leurs bambins.

La « Halte-garderie » va accueillir les enfants de moins de 3 ans. Le service sera assuré par un personnel qualifié. Celui-ci va s'occuper des enfants entre 7 heures du matin et 17 heures. « Les parents pourront déposer les enfants dès le matin et les récupérer en fin d'après-midi », a précisé le maire.

En outre, l'exécutif de Douala 1er a tenu à renforcer l'enseignement dans les écoles maternelles à travers la remise du paquet minimum composé de matériel didactique (Cahiers de texte, stylos, règles, produits d'entretien pour le bien-être des apprenants).

« Le souci du président de la République est de rapprocher la formation des tout-petits de leur centre de vie. C'est un souci que nous partageons à Douala 1er. Pour cela, il faut donner aux enseignants les moyens pédagogiques afin d'amener les enfants à l'excellence », a indiqué Jean-Jacques Lengue Malapa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.