25 Janvier 2019

Gabon: La SETRAG déplore les incidents survenus récemment sur son réseau ferroviaire

Libreville — La Société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) vient d'annoncer à travers un communiqué qu'elle déplorait « les récents déraillements de trains ainsi que les nombreux ralentissements existant entre Andem et Abanga qui résultent de l'instabilité de la plateforme, entraînent des temps de parcours anormalement longs pour l'ensemble du trafic ferroviaire dont certains sont aussi notés de façon préjudiciable par des pannes de locomotives ».

Au regard de cette situation et tout en présentant ses excuses, la SETRAG a pris la décision de « suspendre temporairement les travaux de renouvellement de la voie afin de concentrer ses efforts et mobiliser ses ressources pour réduire les temps de parcours des trains tout en poursuivant les travaux de traitement en profondeur des zones instables ».

En outre la société d'exploitation a confirmé les disponibilités et le renforcement des locomotives affectées aux voyageurs et prévoit une amélioration progressive de la durée des parcours dès le 1er mars 2019.

La SETRAG a également informé les usagers que les trains de voyageurs partiront de la gare de Franceville (Sud-Est) à 17 heures avec effet le 21 janvier 2019. Pour des raisons pratiques, les enregistrements se feront de 7h30 à 15 heures pour un embarquement prévu ) 16 heures, souligne un communiqué de la société dont Infosplusgabon a reçu une copie. (Numéro vert : 06998244).

Rappelons que le Transgabonais est le chemin de fer du Gabon, dont le premier tronçon fut mis en service en 1978, composé d'une unique ligne de 669 km reliant Owendo, port minéralier situé dans la banlieue de la capitale Libreville, à Franceville, située sur le fleuve Ogooué.

Gabon

Des joueuses de football victimes de harcèlement et de viols présumés

Au Gabon, les autorités annoncent l'ouverture d'une enquête concernant des faits présumés de… Plus »

Copyright © 2019 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.