Sénégal: "De grands acquis" dans la lutte contre les discriminations basées sur le genre, mais des difficultés demeurent (coordinatrice PASNEEG)

Le Sénégal a enregistré "de grands acquis" dans la lutte contre les violences et discriminations basées sur le genre, mais des difficultés persistent toujours dans ce domaine, a estimé, vendredi, à Dakar, la coordinatrice du Projet d'appui à la Stratégie nationale pour l'équité et l'égalité de genre (PASNEEG), Awa Fall.

"La loi sur la parité et celle sur la nationalité ont été de grands acquis dans la lutte contre les violences et discriminations basées sur le genre au Sénégal", a-t-elle avancé lors d'un forum dédié aux femmes en entreprise engagées dans la lutte contre les violences basées sur le genre et les discriminations dont sont victimes les femmes et les filles.

Malgré ces avancées, elle a fait état de la persistance de problèmes tels que l'inégalité salariale entre les hommes et les femmes, "notamment dans le service public", sans compter la non-réversion de la pension de la femme décédée à son mari", alors même que cette dernière s'acquittait de ses cotisations jusqu'à son décès.

Différentes amicales de femmes travaillant dans les ministères et des entreprises du public comme du privé ont pris part à ce forum, à l'initiative du Projet d'appui à la Stratégie nationale pour l'équité et l'égalité de genre (PASNEEG), logé au sein du ministère de la Femme, de la Famille et du Genre.

Selon la coordonnatrice du PASNEEG, cette rencontre vise "à outiller les participants sur des termes juridiques liés au genre mais aussi à faire d'elles des relais de l'équité et l'égalité dans les entreprises".

Il est attendu de ce forum des plaidoiries "pour une prise en compte de la dimension genre dans les formulations de budgets des ministères, l'installation de bureaux de droits humains au sein des entreprises", entre autres initiatives, a rappelé Awa Fall.

A cette occasion, le professeur Lamane Mbaye de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar a fait un rappel historique du "rôle determinant" joué par la femme sénégalaise à travers l'histoire, depuis le XVI siècle précisément, avec des figures comme Ndatté Yalla, Yacine Boubou, Dior Yacine.

Il a également cité Aline Sitoë Diatta, Mame Diarra Bousso et Fawad Wélé, de même que des femmes contemporaines comme l'écrivaine Aminata Sow Fall ou la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.