26 Janvier 2019

Madagascar: Energie Eau et Hydrocarbures - Un plan d'action présenté par le ministre Vonjy Andriamanga

Vonjy Andriamanga, nouveau ministre de l'Energie, de l'Eau et des Hydrocarbures, se montre prêt à relever le grand défi. Il l'a annoncé hier, lors des deux passations de service avec l'ancien ministre de l'Energie et des Hydrocarbures Lanto Rasoloelison, et l'ancien ministre de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hygiène, Roland Ravatomanga.

Après avoir remercié ses deux prédécesseurs, ainsi que leurs staffs respectifs, le ministre Vonjy Andriamanga a donné un bref aperçu des principaux objectifs du nouveau Ministère. Ainsi pour le département Energie, l'objectif principal est l'accès du plus grand nombre à une électricité à un coût abordable.

Plan. La première étape pour ce faire est de doubler la production d'électricité dans les 5 prochaines années.

« Le plan d'action pour atteindre cet objectif se décline en 4 grands axes : Premièrement, pour les grandes villes déjà électrifiées, de nouveaux moyens de production d'électricité (solaire, éoliennes, hydraulique, thermique classique) seront mis en place afin d'améliorer la qualité de service et éradiquer progressivement le délestage.

Deuxièmement, en zones rurales et dans les zones d'habitations isolées, distribuer massivement les kits solaires à des coûts abordables et avec facilité de paiements. Troisièmement, pour les zones de développement (industriel, touristique, pêche, d'habitation comme les nouvelles villes Tanamasoandro), il appartiendra au Ministère en charge de l'Energie de planifier et mettre en œuvre leur électrification.

Et enfin, contribuer à la lutte contre pollution de l'air et la déforestation dues à l'utilisation excessive de bois de cuisson et de charbon de bois par l'utilisation de solutions alternatives innovantes telles que le biogaz et le bioéthanol », a expliqué le nouveau ministre.

En ce qui concerne le département de l'Eau, l'objectif principal est de garantir l'accès du plus grand nombre à l'eau potable à moindre coût ainsi que l'entretien des infrastructures existantes, d'après ses dires.

Par ailleurs, un effort particulier sera porté sur le Grand Sud, afin que le kere ne soit plus qu'un mauvais souvenir pour les Malagasy selon le ministre Vonjy Andriamanga.

Madagascar

Le plasticien Joël Andrianomearisoa explique son processus créatif

A Madagascar, ce 16 février, le public de l'Institut français à Antananarivo a assisté… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.