Cote d'Ivoire: L'Ascad de plus en plus proche des populations

28 Janvier 2019

Elle ne veut plus être vue comme une société savante outrancièrement élitiste. C'est-à-dire, une organisation consacrée aux activités scientifiques exclusivement. L'Académie des sciences, des arts, des cultures d'Afrique et des diasporas africaines (Ascad), c'est d'elle qu'il s'agit, veut de plus en plus, épouser le quotidien des populations.

Pour témoigner cette proximité avec le peuple, pour un meilleur être sociétal, surtout, dans le cadre de ses activités 2019, l'Ascad a remis, le 22 janvier dernier à l'auditorium de l'Ordre des architectes à Cocody, le prix d'excellence Ascad 2019.

Pour la 8ème édition de cette distinction qui avait pour thème : «Contribution à l'autonomisation économique de la femme en Côte d'Ivoire», l'organisation présidée par le Pr Antoine Hauhouot Asseypo a décerné le Prix d'Excellence au Réseau national des agro-transformatrices de la Côte d'Ivoire (Ret-Paci) présidé par Mme Coulibaly Alimata. Cette organisation dont les activités portent sur la production et la transformation des produits vivriers s'est adjugée la rondelette somme de 5 millions de F CFA.

Quant au premier prix d'encouragement, d'une valeur de 2,5 millions de F CFA, il a été remporté par le Centre de recherche et d'action pour la paix (Cerap). Le second prix d'encouragement (1,5 million), lui, est allé à l'association «Yebo Ekoun» (Mettons-nous ensemble).

En décernant ces prix, à ces organisations de femmes, l'Ascad, non seulement veut affirmer sa raison sociétale en tant qu'organisation au service de la société, mais, se tient ainsi aux côtés de ces braves dames qui, à force de travail acharné, produisent du vivrier, du maraicher, pour assurer la pitance quotidienne de la population ivoirienne.

Au-delà de ces activités, il faut noter plusieurs autres actions de terrain qui permettront au citoyen lambda d'être imprégné des activités de cette société savante dont les prix sont désormais labellisés.

En effet, en frappant ses prix et autres distinctions de label, selon le Pr Asseypo, «nous voulons encourager davantage les chercheurs, les créateurs et autres citoyens à faire de la qualité leur credo dans leur secteurs d'activités».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.