Maroc: Consécration éthiopio-kényane au 30ème MIM

Suprématie marocaine au semi-marathon

Le rideau est tombé sur la 30ème édition du Marathon international de Marrakech qui s'est déroulée dans un climat londonien, marqué par un brouillard matinal qui a accompagné les coureurs durant toute la compétition. Une 30e édition qui a tenu toutes ses promesses et connu la réussite sur tous les plans, et ce de l'avis de l'ensemble des spécialistes.

Pour ce qui est du Marathon hommes, la course fut très technique et le peloton du tête qui réunissait six coureurs, dont trois Marocains, n'a pu se défaire qu'au kilomètre 36, permettant ainsi au Kényan Fikadu Girma Teferi de remporter la course en (2h08min43sec) devant son compatriote Maina Paul Muchemi (2h08min49sec) et l'Ethiopien Dinbushe Bira Seboka (2h09min56sec).

Concernant le marathon dames, la présence de Marocaines sur le podium a été bien accueillie par tous les observateurs, même si la victoire est revenue à l'Ethiopienne Zewdu Asefa Mulunesh (2h29min57sec), suivie par les deux Marocaines Fatiha Asmid (2h30min44sec) et Fatiha Ben Chatki (2h40min04sec).

Au terme de cette course, Fatiha Asmid a déclaré qu'elle était très contente de la deuxième place, que ce résultat pour sa première participation allait lui donner davantage de motivations pour les prochains rendez-vous, qu'elle s'est bien entraînée et qu'elle a su gérer les étapes de la course.

Pour le semi-marathon, la domination était, comme attendu, marocaine. Côté hommes, Abderrahmane Kachir est arrivé premier en parcourant la distance en (1h03min59sec), suivi de Soufiane Boukantar (1h04min01sec) et de Hamza Salhi (1h04min03sec).

Dans une déclaration à la presse, Kachir a reconnu que la concurrence était rude entre les coureurs, qu'il ne doit sa victoire qu'à la vitesse finale et que ce résultat entrait dans l'objectif qu'il était fixé depuis pratiquement six mois. Pour le semi-marathon dames, la Marocaine Hajiba Hasnaoui a remporté la course en enregistrant (1h10min36sec), suivie de ses compatriotes Rkia El Moukim (1h11min40sec) et Kaltoum Bouaâsria (1h11min43sec).

En marge de cette édition, le directeur du marathon et président de l'Association Le Grand Atlas, Mohamed Knidiri, a exprimé sa satisfaction et celle de tous les organisateurs quant à la réussite de cet événement, avançant que le nombre de participants a atteint les 11.000 athlètes, que les six premiers en marathon hommes ont enregistré des chronos au dessous de 2h10min, dont trois Marocains, que le climat a été propice pour réussir de belles courses et qu'en somme, l'organisation était la meilleure de toutes les précédentes éditions.

A rappeler enfin que la matinée de samedi a connu elle aussi une autre réussite, marquée par la participation de plus de 1000 enfants qui ont pris part à la course qui leur a été réservée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.