Cameroun: Maurice Kamto et Cie en route vers Yaoundé

Maurice Kamto lors d'n meeting dans la campagne electorale à Yaoundé.
29 Janvier 2019

Selon nos informations, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), arrêté hier lundi dans l'après-midi à Douala suite aux "marches blanches", avec près de 80 autres personnes, est en chemin pour Yaoundé depuis minuit, sous très forte escorte militaire.

Camer.be vient d'apprendre que Maurice Kamto, Albert Dzongang ainsi que près de 80 autres militants du Mrc arrêtés dans la capitale économique, après un séjour de plusieurs heures à la police judiciaire de Bonanjo (Douala), sont en route pour Yaoundé. Votre journal s'est fait dire que c'est dans un bus gros porteur de la société de transport " Noblesse voyages", qu'ont été embarqués Maurice Kamto et ses Hommes.

Maurice Kamto a été arrêté hier à Douala au quartier Bassa (vers usine Guinness), au domicile de Albert Dzongang. C'est l'un de ses Hommes de main.

Et notre source de préciser que le voyage du leader du Mrc avec ses lieutenants et militants, se fait sous forte escorte militaire. " Cinq véhicules de combats des Esir ( Equipes spéciales d'intervention rapide, Ndlr), escortent de l'avant vers l'arrière, le cortège de Maurice Kamto.

Votre journal apprend par ailleurs qu'un important dispositif de sécurité a été pris entre le quartier Mvan (entrée de la capitale) et la police judiciaire à Yaoundé à . Elig- Essono, histoire d'éviter un mouvement d'humeur des militants et sympathisants du Mrc.

Sans doute que Maurice Kamto et Cie vont arriver à Yaoundé aux premières heures de la matinée où ils seront certainement interrogés sur tous les événements dont ils sont accusés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.