Togo: Mgr Philippe Fanoko Kpodzro donne un "géant carton rouge à la communauté internationale" et voit venir un "Tsunami"

Comme ce fut déjà le cas le 11 Décembre dernier alors que les candidats en lice pour la tenue des législatives du 20 Décembre 2018 étaient en campagne, l'Archevèque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro était à nouveau ce Mardi 29 Janvier 2019 devant presse à Lomé. Et ceci pour faire connaitre de tous et de chacun, son analyse de situation sur la crise politique togolaise.

Au lendemain de ces élections qui ont conduit à la mise sur pied d'une Assemblée nationale dont chacun selon son analyse peut donner le qualificatif qui lui sied, le prélat trouve que "La tenue du scrutin législatif du 20 décembre 2018 ne paraît pas de nature à solder la convulsion politique récurrente qui agite notre pays".

Aussi, il s'offusque de la façon dont le dossier togolais a été géré par la communauté internationale à qui il donne un géant carton rouge avant de prédire un Tsunami qui, à son avis risque de tout dévaster sur son passage.

Dans les lignes qui suivent, voici la déclaration liminaire lu au cours de cette conférence de presse...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.