Cameroun: Université de Douala - Près de 14,7 milliards de F pour 2019

Lancer la mise en œuvre du plan stratégique de développement de l'université de Douala pour la période 2019-2023, validé en fin d'année dernière. Cela va être l'une des priorités de l'exécution du budget 2019, d'un montant de près de 14,7 milliards F. Cette enveloppe a été adoptée le 23 janvier dernier, lors de la 42e session ordinaire du conseil d'administration de l'institution académique présidé par le Pr Théophile Ngando Mpondo, dans les locaux des Ecoles doctorales à Akwa, Douala.

Occasion pour le Pca de rappeler que l'université entame ainsi la première année de son 3e budget-programme et de relever le montant en baisse pour 2019, « pour des objectifs réalistes et pour éviter l'accumulation des dettes. » Occasion aussi pour le recteur de l'université de Douala, le Pr François-Xavier Etoa, de dresser un compte-rendu des faits saillants de l'institution au cours de l'année écoulée.

En termes de bilan académique par exemple, on peut noter : les différents prix remportés aux plans national et international par des étudiants de l'Institut des Beaux-arts de Nkongsamba ; le lancement des presses universitaires numériques, « en exécution de la haute vision du chef de l'Etat qui a d'abord doté d'ordinateurs tous les étudiants de l'Enseignement supérieur camerounais et qui en ce moment a instruit la construction de centres de développement du numérique universitaire », a estimé le recteur. Ces presses numériques permettront notamment, selon le Pr Etoa, « d'innover en termes d'alternatives de transmission de connaissances, mais aussi de décongestion des amphithéâtres. »

Autre volet, celui de la coopération et du développement international dans le cadre duquel l'université de Douala a mis en place au campus de Logbessou, à la Faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques (Fmsp), le laboratoire de chirurgie laparoscopique, à hauteur de 600 millions F. C'est le fruit de la coopération avec l'université libre de Bruxelles.

A côté de cela, dans la perspective de l'amélioration des conditions de vie de la communauté universitaire, on retiendra notamment le « Job study program », projet mis en place par l'université qui offre des stages en alternance en interne. Le recteur explique : « On a pensé mettre une petite cagnotte pour aider les étudiants en leur demandant de contribuer par des petits travaux à l'université tout en suivant leurs enseignements et de bénéficier donc de ces appuis. » Le programme sera reconduit cette anné

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.