Algérie: Pompier disparu à Bouira - les agents de la protection civile intensifient les recherches

Bouira — Les équipes de la protection civile composées de 700 éléments, tous grades confondus, ont intensifié lundi leurs recherches pour retrouver le corps du pompier emporté par les eaux pluviales à la cité des 250 logements à Bouira, a-t-on constaté.

Pour le cinquième jour d'intervention, les éléments de la protection civile ont lancé un deuxième ratissage qui a touché le long d'Oued D'hous. "Nous avons renforcé nos recherches par l'arrivée de nouvelles équipes de plongeurs notamment qui poursuivent toujours leurs recherches dans l'espoir de retrouver le corps de la victime", a indiqué à l'APS le chargé de la communication à la direction générale de la protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui.

En début de soirée, des équipes de plongeurs et des brigades cynotechniques ont été dépêchées tout le long de la rivière de D'hous s'étendant jusqu'au barrage de Tilesdit sur un linéaire de 12 kilomètres."Nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout dans nos opérations afin de repêcher le corps du pompier, emporté jeudi dernier par les eaux pluviales alors qu'il procédait en compagnie d'autres éléments de la protection civile au curage des regards et d'avaloirs à la cité des 250 logements de la ville de Bouira.

Les pompiers interviennent dans des conditions difficiles

La montée du niveau des eaux pluviales en raison des pluies qui s'abattent depuis dimanche après midi à Bouira ont compliqué davantage la tâches aux équipes des pompiers engagées dans les recherches depuis jeudi dernier.

Les conditions météorologiques freinent aussi le cours des opérations. "Malgré tous ces aléas et difficultés, nous continuerons à rechercher le corps de notre collège disparu Mohamed Achour", a assuré le capitaine Bernaoui.

Dans une déclaration à l'APS dimanche, le directeur de la protection civile de Bouira, le colonel Khelifa Moulay, a démenti des rumeurs faisant état de repêchage du corps de la victime.

Lire aussi: Pompier disparu à Bouira: 500 éléments de la protection civile participent aux opérations de recherche

Le colonel Moulay et les autres directeurs centraux de la direction générale de la protection civile suivent minutieusement les opérations de recherches lancées sous le contrôle quotidien du directeur général Boualem Boughellaf et lé wali de Bouira, Mustapha Limani.

Les autorités locales de la wilaya de Bouira veillent aussi à doter les équipes de recherches de tous les moyens matériels nécessaires pour les aider à retrouver le pompier disparu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.