Afrique: CAN U20 - Les Amajita, objectif le carré d'as

Photo: CAF
Les Lionceaux du Sénégal lors de la CAN U20 Niger 2019

Les Amajita négocient la 21e édition de la Coupe d'Afrique des nations Total U20 sans trop de pression.

En effet, ils n'ont jamais remporté le trophée durant leurs sept précédentes apparitions. Toutefois, un premier trophée continental dans cette catégorie ne serait pas pour leur déplaire, et constituerait en tout cas la cerise sur le gâteau.

Les jeunes joueurs sud-africains savent qu'ils n'ont pas le droit de rater le dernier carré. Seule condition pour composter un des 24 billets de la Coupe du monde, du 23 mai au 15 juin 2019 en Pologne.

"Gagner la Coupe, pourquoi pas, ce serait une divine surprise que nous réserverions alors à la nation, analyse l'attaquant de Mamelodi Sundowns, Promise Lebo Mkhuma du haut de ses tout juste 18 ans.

Cependant, il est vital d'atteindre les demi-finales afin d'appartenir à l'heureux quatuor des représentants de notre continent au prochain Mondial".

L'année dernière, en Zambie, Mkhuma a été élu meilleur joueur du tournoi U20 de la COSAFA (Conseil des Fédérations de football d'Afrique australe), remporté par son pays.

Et ce n'est pas la seule star de l'effectif coaché par Thabo Senong, 38 ans.

Il y a d'abord Khulekani Walter Kubheka, le leader du groupe au dernier Mondial 2017, en Corée du Sud.

Mais aussi Siphesihle Mkhise, le milieu défensif surnommé "Busquets" et qui fêtera au Niger son 20e anniversaire, le jour du match contre la grosse écurie nigériane, le 5 février.

Sans oublier le sociétaire de la Premier League anglaise,Thakgalo Khany Leshabela qui milite au sein de l'équipe de réserve de Leicester City FC, ou encore l'expatrié au Portugal, Kobamelo Kodisang, 19 ans lequel a crevé l'écran il y a deux ans au Mondial coréen.

Et pourtant, un grand absent, dont l'ombre va planer sur les jeunes Bafana Bafana: l'attaquant des Orlando Pirates, Lyle Foster, transféré cet hiver à l'AS Monaco (L1 française) et qui manquera à l'appel.

En tout cas, le groupe retenu par Senong pour la grande aventure nigérienne est prioritairement composé des joueurs du cru local qui ont enlevé la coupe du COSAFA 2018.

Cinq joueurs appartenant aux Amajimbos (sélection U17) ont été promus parmi la catégorie supérieure: Glen Tumelo Baadjies, Luke Gareth Le Roux, Kabomelo Kodisang, Gadinkame Malebogo Modise et James Thabiso Monyane.

L'Afrique du Sud, qui a éliminé le Mozambique (1-1 et 3-0) et le Malawi (0-0 et 2-0) a été une fois finaliste (1997 au Maroc, contre le pays organisateur), et deux fois quatrième: en 2009 au Rwanda, et en 2017 en Zambie.

Elle a par deux fois goûté aux délices d'une participation en Coupe du monde: en 2009 en Egypte (huitième de finaliste), et en 2017 en Corée du Sud.

Pour atteindre leur objectif majeur, et disputer les demi-finales, les Amajita doivent s'extirper d'une poule "A" relevée, domiciliée à Niamey et composée du pays organisateur, du gros favori de cette édition et recordman de victoires, le Nigeria et le Burundi.

Ils inaugureront leur tournoi le 2 février contre le Mena local, avant de croiser le fer avec le Burundi, le 5 du mois, et le Nigeria le 8.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.