30 Janvier 2019

Madagascar: Autonomisation des femmes - « Hôtel des Mamans », première fournée à Ankalika

Vingt jeunes mères constituent la toute première promotion de femmes issues de l' « Hôtel des mamans » à Toliara, après avoir suivi une formation au Centre Nutritionnel et d'Appui à l'Autonomisation des Femmes.

Le CAIF, un centre d'accueil pour femmes, filiale de l'ONG Bel Avenir basée à Toliara, salue ainsi l'arrivée de cette première fournée, en l'accueillant au cours d'une cérémonie organisée par l'ONG le 18 janvier dernier à l'Ecole des Salines d'Ankalika. Le CAIF, dans ses objectifs d'amélioration et de renforcement des capacités sanitaires et éducatives des femmes, pouvant aboutir à une insertion professionnelle, dispense une série de connaissances dans plusieurs domaines. Sur une période de 18 mois, ces jeunes mères ont suivi des formations en cuisine, en comptabilité de base, en broderie et en créativité artisanale, notamment la fabrication de savon artisanal et la confection de raphia et de perles.

Dorénavant, ce groupe de femmes composant la première promotion de l' « Hôtel des Mamans » sont aptes à mettre en pratique leurs nouveaux acquis dans leur vie de mère et dans leur future vie professionnelle. « De quoi contribuer à leur épanouissement personnel qui impactera positivement sur leur communauté », souligne l'ONG. Durant la cérémonie, ces femmes, désormais autonomes grâce à la mise en valeur de leurs nouvelles compétences, ont reçu un lot d'équipements et d'ustensiles de cuisine. Un petit coup de pouce qui leur servira certainement dans leurs projets dans la mesure où la majorité d'entre elles sont ou envisagent de se lancer dans le métier de gargotières.

Madagascar

Le référendum n'aura pas lieu le 27 mai

Le référendum à Madagascar n'aura finalement pas lieu le 27 mai, le jour des élections… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.