Seychelles: La présidente de la Commission Électorale des Seychelles démissionne.

Lagrenade qui était la première femme à occuper ce poste, a été nommée par le président des Seychelles, Danny Faure, le 3 août 2018.

La présidente de la Commission électorale des Seychelles, Luciana Lagrenade, a démissionné cinq mois après sa nomination, a annoncé mercredi la présidence.

Lagrenade qui était la première femme à occuper ce poste, a été nommée par le président des Seychelles, Danny Faure, le 3 août 2018.

Elle a expliqué à la SNA que son départ soudain était du a des raisons médicales.

En décembre dernier, alors que M. Lagrenade était en poste, le Président de la République avait approuvé l'amendement à la loi électorale qui prévoit la création d'un directeur général permanent pour des élections.

Lagrenade avait déclaré aux journalistes que cet amendement garantirait la séparation des pouvoirs entre la Commission et le secrétariat.

La prochaine élection présidentielle est prévue fin 2020 et les élections législatives en 2021.

A un peu plus d'un an des élections présidentielles, la Commission électorale se retrouve sans leader.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.