30 Janvier 2019

Congo-Brazzaville: Cinéma - Les Kamba's Awards honorent les acteurs nationaux

La première édition du rendez-vous des trophées d'excellence du septième art congolais aura lieu, ce 1er février, à l'Institut français du Congo de Brazzaville. Elle vise la gratification des spécialistes de cet art.

Le jury constitué des férus du cinéma africain va dévoiler la liste des lauréats des différentes catégories devant un public hétérogène. Destinée uniquement aux acteurs congolais, cette cérémonie dont l'accès se fait sur invitation permettra aux spectateurs de découvrir les gagnants des differents prix mis à l'honneur. Il s'agit du prix de la meilleure actrice premier rôle, prix de la meilleure actrice second rôle, prix du meilleur acteur premier rôle, prix du meilleur acteur second rôle, prix du meilleur film, prix du meilleur réalisateur, prix de la révélation féminine, prix d'honneur, prix de la légende.

Le comité d'organisation des Kamba's vise à mettre en valeur les différents acteurs œuvrant dans le domaine du cinéma congolais tout en stimulant la créativité. « Les kamba's, c'est la première structure au Congo qui encourage les acteurs et tous les métiers connexes du cinéma à faire mieux. Le cinéma est vaste et c'est une véritable source de financement », a indiqué Beril Nzila, chargé de projet aux Kamba's Awards.

Notons que cet événement est dédié au célèbre et premier réalisateur congolais, Sébastien Kamba. Il a fait ses premiers pas dans le cinéma vers les années 1965 avec la publication en 1974 de son long métrage, intitulé " La rançon d'une alliance ".

Congo-Brazzaville

Parfait Mandanda - Le Congolais pourrait rebondir en Roumanie

En manque de temps de jeu, Parfait Mandanda s'apprête à dire adieu à Charleroi après huit ans… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.