31 Janvier 2019

Afrique: Organisation de la CAN 2021 - La position de la Côte d'Ivoire connue aujourd'hui

Photo: Africa Top Sports
Le président de la CAF en compagnie du chef de l'état ivoirien Alassane Ouattara

Vers la fin de la polémique. La décision prise de la Confédération africaine de procéder à un glissement de la CAN 2021 n'a pas été du goût de la Côte d'Ivoire. Le pays qui avait obtenu le droit d'abriter la compétition en 2021 n'a pas du tout apprécié le fait que la CAF décide de la lui retirer au profit du Cameroun.

Mais au-delà de cette décision qui fâche, ce qui a irrité le pouvoir d'Abidjan, c'est justement le fait de l'avoir appris par les réseaux sociaux et par certains médias.

Un manque d'égard de l'instance continentale dénoncé vigoureusement par les Ivoiriens qui n'ont pas hésité à saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour être rétablis dans leur droit. Depuis cet épisode qui a alimenté le début du mois de décembre, la tension est retombée entre la CAF et la Côte d'Ivoire.

Les deux parties ont opté pour la voie de la négociation et des compromissions pour une décision qui sera acceptée par tous. C'est dans ce cadre que le président de la CAF, Ahmad a foulé, la nuit dernière, le sol abidjanais, pour la seconde fois depuis son élection à la tête du football continental.

Le dirigeant malgache sera reçu, ce mardi, sous le coup de 11 heures au Palais de la Présidence au Plateau (Abidjan) par le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara.

Une audience au cours de laquelle les deux personnalités devront accorder leurs violons pour l'organisation de la CAN 2021. «Demain, je reçois le président de la CAF .

Après vous aurez notre position sur le glissement de la CAN 2021», a déclaré le président ivoirien, lundi, face à la presse, en marge d'une cérémonie d'échanges de vœux. La CAF a proposé l'édition 2021 au Cameroun qui l'a acceptée.

Il en est de même de la CAN 2025 dont l'organisation a été actée avec la Guinée qui devrait organiser 2023.

Il reste maintenant la Côte d'Ivoire qui doit faire connaître sa position face à la proposition de la CAF. Surtout que derrière, le Sénégal et certains pays de la sous-région sont dans les starting-blocks, prêts à suppléer la Côte d'Ivoire.

En savoir plus

Visite du président de la CAF - La Fif va rendre compte aux clubs, vendredi

Le Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (Fif) s'est réuni, hier,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.